RTBFPasser au contenu

Ligue 1 - Football

Ligue 1 : le jeune Belge Eliot Matazo inscrit son premier but avec Monaco et lui offre le podium

Matazo exulte après son premier but monégasque
09 mai 2021 à 17:39 - mise à jour 09 mai 2021 à 17:391 min
Par Belga

L'AS Monaco s'est imposé à Reims dimanche par le plus petit écart (0-1). L'unique but de la rencontre a été inscrit par Eliot Matazo. Chez les Champenois, Wout Faes et Thomas Foket ont joué tout le match alors que Thibault De Smet est resté sur le banc. Après 36 journées, l'ASM se retrouve 3e avec 74 points, un de moins que le PSG (2e), qui se déplace à Rennes en soirée. Reims, qui reste sur une série de six matches sans victoire, est 12e (42 points).


►►► À lire aussi : toute l'actualité football


Matazo a lancé lui-même la contre-attaque qu'il a jouée avec Wissam Ben Yedder. Décalé côté droit, l'international français a centré au sol pour l'ex-Anderlechtois, qui a marqué son premier but en Ligue 1 (20e, 0-1).

Battu 2-3 par Montpellier, Strasbourg, avec Matz Sels dans les buts, est toujours bien plongé dans la lutte pour le maintien. Les Alsaciens sont 16e avec 38 points, à peine un de plus que le FC Nantes (18e) et trois que Nîmes (19e). En Italie, Cagliari avec Radja Nainggolan a fait une bonne affaire dans la lutte pour le maintien en allant s'imposer 1-3 à Benevento, un concurrent direct. Au terme de la 35e journée, les Sardes sont 16e avec 35 points, quatre de mieux que leurs adversaires du jour (18e). Blessé, Daam Foulon était absent chez les visités. Cagliari a directement ouvert la marque par Charalampos Lykogiannis (1ère, 0-1), mais Gianluca Lapadula a égalisé (15e, 1-1). En seconde période, Cagliari a assommé son adversaires via Leonardo Pavoletti (64e, 1-2) et Joao Pedro (93e, 1-3). Déjà relégué en Serie B (20 points, 19e), Parme s'est incliné à domicile face à l'Atalanta (2-5). Chez les Parmesans, Maxime Busi, qui a donné d'assist sur le premier but, a joué tout le match tandis que Daan Dierckx est resté sur le banc. Le club de Bergame a creusé un écart important grâce à Ruslan Malinovsky (12e, 0-1), Matteo Pessina (52e, 0-2) et Luis Muriel (77e, 0-3). Parme a eu un sursaut par Juan Francisco Brunetta (78e, 1-3) mais Muriel a directement remis les choses au point (86e, 1-4) Simon Sohm a inscrit un second but pour Parme (87e, 2-4) et Aleksey Miranchuk (90e+2, 2-5) a pris à son compte le dernier but de l'Atalanta (72 points), qui a repris la deuxième place à Naples (70 points).

Articles recommandés pour vous