Champions League - Foot

Ligue des Champions : un Bruges de gala livre un récital à Porto et signe un historique six sur six !

© Tous droits réservés

13 sept. 2022 à 04:55Temps de lecture2 min
Par Thibaut Deplanque

Jamais un club belge n’avait réalisé un six sur six en début de campagne de Ligue des Champions. Jamais un club belge ne s’était imposé au FC Porto. Le Club de Bruges a effacé ces deux statistiques et il y a mis la manière en allant méritoirement s’imposer 0-4 au Portugal. Les Brugeois enregistrent une septième victoire consécutive toutes compétitions confondues et Simon Mignolet a signé une quatrième clean-sheet de suite.

 

Après un premier quart d’heure assez équilibré, Bruges prend les commandes de la rencontre. Un mauvais dégagement du gardien Diogo Costa est récupéré par Casper Nielsen qui lance ensuite Ferran Jutgla. L’Espagnol est arrêté fautivement dans le rectangle par Joao Mario. L’ancien joueur du FC Barcelone se fait justice lui-même et convertit le pénalty pour placer Bruges aux commandes. Il inscrit au passage son premier but sur la scène européenne (0-1).

Piqué à vif, Porto tente de réagir, intensifie son pressing et parvient à se créer une belle occasion. Pepê part en profondeur et se retrouve en face-à-face avec Simon Mignolet. Mais le gardien brugeois sort parfaitement dans les pieds de l’attaquant brésilien. C’est la seule véritable occasion dangereuse des Dragoes dans cette première mi-temps. En fin de première période, Bruges via Hans Vanaken et Andreas Skov Olsen parvient à se créer d’autres possibilités mais elles sont trop timides pour dire de mener plus largement au score.

Bruges reprend le match on ne peut mieux. Ferran Jutgla effectue un gros travail et parvient à joindre Kamal Sowah. Parfaitement servi, l’ailier ghanéen trompe calmement d’un plat du pied Diogo Costa et permet aux champions de Belgique de faire le break (0-2). Les Blauw & Zwart sont sur un petit nuage et inscrivent un troisième but dans la foulée. Bjorn Meijer prend de vitesse une défense portugaise lente et amorphe tout au long de la rencontre. Le Néerlandais déborde sur le flanc gauche et centre dans le rectangle. Casper Nielsen sent bien le coup et laisse filer le ballon vers Andreas Skov Olsen. Isolé au deuxième poteau, l’international danois vient crucifier d’une frappe croisée le gardien portuan (0-3).

Bruges entre ensuite dans une phase de gestion et en face Porto ne parvient pas à inquiéter Simon Mignolet. En fin de rencontre Raphael Onyedika trouve le poteau mais quelques instants plus tard Antonio Nusa plante le quatrième et permet au Club d’égaler son plus grand succès en Ligue des Champions (0-4 à Monaco en 2018). A 17 et 149 jours, le jeune Norvégien devient le deuxième plus jeune buteur en Ligue des Champions derrière Ansu Fati (17 ans et 40 jours).

Les Brugeois mettent aussi fin à plus de six mois d’invincibilité des champions du Portugal dans leur stade. La dernière fois qu’ils s’étaient inclinés à l’Estadio do Dragao remontait au 9 mars 2022 et une défaite 0-1 contre Lyon en Europa League. Les Blauw & Zwart signent un début de campagne parfait avec deux victoires en autant de rencontres. Avec la défaite de l’Atletico Madrid à Leverkusen, ils occupent seuls la tête du groupe B avec six points.

Le début de campagne est idéal mais Bruges doit garder les pieds sur terre et confirmer lors de la prochaine rencontre contre l’Atletico. Il ne faudra pas s’enflammer non plus. La saison dernière, Bruges avait aussi bien débuté sa campagne européenne avec un quatre sur six avant d’enchaîner quatre lourdes défaites. Mais ce Club-là semble plus mature !

 

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous