RTBFPasser au contenu
Rechercher

Nations League - Foot

Ligue des Nations : Les Diables Rouges s'inclinent face à des Anglais en réussite

23 mois que les Diables n’avaient plus perdu un match. Et c’était déjà en Ligue des Nations face à la Suisse. Ce dimanche soir, les hommes de Martinez se sont inclinés 2-1 après avoir pourtant mené.
11 oct. 2020 à 07:00 - mise à jour 11 oct. 2020 à 17:58Temps de lecture2 min
Par Pierre Lambert

23 mois que les Diables n’avaient plus perdu un match. Et c’était déjà en Ligue des Nations face à la Suisse. Ce dimanche soir, les hommes de Roberto Martinez se sont inclinés 2-1 après avoir pourtant mené. Ce succès permet aux Anglais de prendre la tête du groupe A avec 7 points en 3 matches, contre 6 aux Belges.

Des Diables entreprenants qui jouent bien le contre

C’est une première mi-temps très intéressante des Diables Rouges. En laissant la possession du ballon en début de rencontre, les Red Devils ont choisi de procéder par contre.

Et ça fonctionne plutôt bien. L’Angleterre en a plein les pieds tant les Diables se montrent dangereux.

C’est tout d’abord une tête de Lukaku sur un centre de Carrasco qui alerte les Anglais à la 10e. Un Carrasco qui quelques instants plus tard se procure un but annulé pour un hors jeu à la base de l’action.

Puis c’est surtout Lukaku qui met une première fois les Anglais dans les cordes. Sur un nouveau contre, le joueur de l’Inter s’en va vers le but avant de se faire accrocher dans le rectangle par Dier.

Sans sourciller, l’arbitre siffle un penalty que Lukaku se charge de transformer. C’est 0-1 et les Diables ont encore faim comme en témoigne le tir de De Bruyne (19e) et la tête de Meunier (21e). Il s'agit du vingtième match de suite à l'extérieur où elle inscrit au moins un but.

Derrière, la charnière défensive répond présente. Jusqu’à la 39e. Sur corner, Thomas Meunier commet une faute un peu trop grosse sur Henderson. Rashford se charge de ramener les deux équipes à égalité.

Cette action ne change pas le plan des Diables qui continuent à pousser (Carrasco 43e). C’est 1-1 à la mi-temps.

Une seconde mi-temps plus compliquée

Et comme en début de match, les Anglais débutent cette mi-temps par une longue mais très stérile phase de possession. Mignolet, qui n’a rien eu à faire depuis maintenant 52 minutes doit encore regretter d’avoir pris ce penalty.

Pourtant, les Diables ont plus de mal à se montrer dangereux. A la 60e, Cavert-Lewin cadre la première frappe anglaise du match dans le jeu, heureusement sans danger pour Mignolet.

Mais surtout, à la 65e, Mason Mount enroule une frappe qui est contrée par Alderweireld. Mignolet ne sait rien faire. C’est 2-1 et ce sont maintenant les Diables Rouges qui courent après le score.

Et les hommes de Roberto Martinez l’ont bien compris. Carrasco, auteur d’un bon match ce soir loupe l’égalisation à la 72e (sur une passe de De Bruyne).

En face, l’Angleterre pousse et ne passe pas loin de faire 3-1 (Kane 82e et Rashford 85e).

Finalement, les Diables ne vont pas réussir à revenir. La Belgique s’incline pour la première fois depuis 23 mois et la défaite face à la Suisse. Ce succès permet aux Anglais de prendre la tête du groupe A avec 7 points en 3 matches, contre 6 aux Belges, alors que l'Islande tentera d'ouvrir son compteur en soirée en recevant le Danemark (1 point). 

Mercredi, la Belgique se rendra en Islande tandis que l'Angleterre recevra le Danemark. Les Diables Rouges termineront cette phase de groupe par deux matchs à domicile en novembre, contre l'Angleterre le 15 et le Danemark le 18.

 

Loading...

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous