Monde Asie

L’Indonésie déplore 14 morts après l’éruption du volcan Semeru

© Belgaimage

Par Belga

Les sauveteurs ont multiplié les efforts dimanche pour retrouver des survivants de l'éruption spectaculaire du volcan Semeru, en Indonésie, qui a fait au moins 14 morts et des dizaines de blessés, selon un dernier bilan.

"Nous ne savions pas que c'était des flots de boue brûlante", a expliqué Bunadi, un habitant du village de Kampung Renteng. "Tout d'un coup, le ciel est devenu sombre et des pluies et de la fumée brûlante sont arrivées".


►►► À lire aussi : Eruption du volcan Semeru : des milliers d’Indonésiens fuient la fumée et les cendres


Des images ont montré un vaste panache de fumée grise sortant du cratère du volcan dimanche après 15h heure locale, déclenchant la panique chez les habitants des villages environnants qui se sont enfuis alors que la région plongeait dans l’obscurité en plein après-midi.

Au moins 11 villages du district de Lumajang ont été recouverts d'une épaisse couche de cendres, qui a enseveli presque complètement certaines habitations et véhicules, et tué du bétail. Plus de 1300 personnes ont été évacuées et ont dû trouver des abris temporaires dans des écoles, des salles municipales ou des mosquées.

Au moins 56 blessés

Au moins 56 personnes ont été blessées dans l’éruption, dont 41 atteintes par des brûlures, a indiqué l’agence de gestion des catastrophes dans un communiqué.

Le mont Semeru, plus haut sommet de Java, culmine à 3676 mètres. Des images de l’agence météorologique et de géophysique d’Indonésie ont montré des cendres tombant dans l’océan Indien.

La dernière éruption majeure du Semeru date de décembre 2020. Elle avait aussi provoqué la fuite de milliers de personnes et couvert des villages entiers.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Tous les sujets de l'article

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous