Championnats Européens

L’insatiable Nafi Thiam, à nouveau parée d’or mais lessivée : "Si mon corps pouvait parler, il m’insulterait"

L’insatiable Nafi Thiam, à nouveau parée d’or mais lessivée : "Si mon corps pouvait parler, il m’insulterait"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

18 août 2022 à 20:55 - mise à jour 18 août 2022 à 21:04Temps de lecture1 min
Par Antoine Hick

Qui pour battre Nafi Thiam ? Année après année, concours après concours, la question mérite d’être posée. Placardée grande favorite de l’heptathlon européen à Münich, la Namuroise a, à nouveau, parfaitement tenu son rang en s’imposant… malgré deux épreuves ratées. A chaud, quelques minutes à peine après son nouvel exploit, c’était donc logiquement la satisfaction qui prédominait chez la Belge, la veille de son anniversaire.

"Je suis très contente, c’était vraiment difficile. La première session, j’étais pump it up (sic) et puis j’étais de plus en plus fatiguée. Ce n’est pas évident un mois après les Mondiaux. J’ai fait du mieux que je pouvais et finalement, je suis championne d’Europe" a-t-elle expliqué au micro de David Bertrand.

Une fois n’est pas coutume, Nafi aura connu un heptathlon à deux visages : une première journée quasiment parfaite et une seconde plus difficile, où elle aura été poussée dans ses retranchements à quelques (rares) moments : "J’ai vraiment dû me battre, un mois de récup après les Mondiaux, après le 2e meilleur hepta de ma carrière, ce n’est vraiment pas beaucoup. C’est là qu’on a vu la fatigue. Je suis en forme donc ça s’est vu au début puis session après session ça diminuait. Quand je suis revenue à l’hôtel après le javelot… je pense que mon corps était vraiment fâché sur moi. S’il pouvait parler, il m’insulterait (rires)."

"Cela s’est vu que c’était compliqué, je suis contente d’avoir pu tenir jusqu’au bout. Je suis fière. Il n’y a pas eu de décompression, c’était la fatigue. Il y a eu beaucoup d’abandons. Si je vise encore d’autres objectifs ? (NDLR : battre son propre record de points sur un heptathlon) Je ne sais pas quoi dire. J’étais venue pour défendre mon titre. Je sais qu’on me prête toujours 1000 objectifs auxquels je ne pense même pas. Je savais que ça allait être compliqué. Il faut savoir être satisfait quand on fait de belles choses. Je suis 2x championne d'Europe, 2x championne du monde et olympique. Ce n'est pas facile d'être là à tous les rendez-vous et de les gagner, je suis contente" a-t-elle conclu.

Heptathlon : Médaille d'Or pour Nafissatou Thiam. Noor Vidts 4e

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Championnats européens : revivez le podium de Nafi Thiam à l’heptathlon

Championnats Européens

Articles recommandés pour vous