RTBFPasser au contenu
Rechercher

Euro féminin

Lisa Lichtfus : "Le poste de gardienne, c’est l’un des postes qui a le plus évolué sur les dernières années par rapport aux garçons"

Lisa Lichtfus : "Le poste de gardienne, c’est l’un des postes qui a le plus évolué sur les dernières années par rapport aux garçons"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Seule francophone dans le groupe des Red Flames à l’Euro féminin de football, Lisa Lichtfus nous a accordé une interview la veille d’affronter la Suède en quart de finale de l’Euro. Et la 3e gardienne de l’équipe compte bien jouer le jeu à fond.

Les Red Flames ont déjà réussi leur Euro après la victoire face à l’Italie et la qualification pour les quarts de finale de l’Euro féminin. Une victoire qui a été bien fêtée dans un groupe qui respire la bonne humeur comme l’a confirmé Lisa Lichtfus au micro de Lise Burion.

"On le vit plus que bien, ça se voit au sein du groupe. Il y a beaucoup de joie et de fierté de représenter cette équipe et d’aller aussi loin. Après la victoire face à l’Italie, dans le vestiaire, c’était plus que la fête. On a mis la musique à fond, on dansait et chantait. C’était une chouette ambiance."

Une ambiance qui est là, malgré son statut de seule francophone dans le groupe : "Je m’intègre assez bien dans l’équipe. Les joueuses font des efforts en français et moi en néerlandais. On se comprend assez bien et tout se passe bien pour moi. D’ici quelques années, je pense qu’il y aura plus de francophones, que ça va venir rapidement. On a eu du mal à se développer au début, mais maintenant avec le foot élite, ça va faire du bien."

3e gardienne dans la hiérarchie d’Ives Serneels, Lisa compte bien continuer à évoluer, tant en club à Dijon qu’en équipe nationale. Et la gardienne en profite pour saluer les belles performances de Nicky Evrard, la titulaire chez les Flames.

"Elle a atteint l’apogée de sa carrière et elle a passé un cap en club et en équipe nationale. On voit que ses prestations sont vraiment bonnes. Je trouve qu’elle a beaucoup changé, elle a un gros leadership et une grosse prestance. Un jour, je veux être à sa place et je vais me battre pour ça. Mais ça reste une concurrence saine entre nous et ça pousse par rapport aux autres. C’est un chouette groupe. A cet Euro, il y a quelques bonnes gardiennes qui se dégagent du lot, notamment en Angleterre et Nicky Evrard chez nous. Leurs prestations devraient faire taire les mauvaises rumeurs sur les gardiennes. Le foot féminin évolue beaucoup, même si le poste de gardienne est un peu en retard sur l’évolution du foot féminin. Mais c’est un des postes qui a le plus évolué sur les dernières années par rapport aux garçons."

Ce vendredi, c’est la Suède qui sera sur la route de nos Red Flames. Si ce sera un match compliqué face au 2e mondiale, Lisa y croit : "On regarde collectivement et on sait que c’est une belle équipe, mais on va garder notre fond de jeu. Il ne faut pas avoir peur. On a vu que l’on a fait trois bons matches en poule et contre la France, on a failli tenir le partage. Peut-être que la Suède nous sous-estime et c’est bien. On va arriver avec la rage et ça va être très mauvais pour eux je pense."

Suède – Belgique, c’est ce vendredi à 21 heures. Une rencontre à suivre sur tous les médias de la RTBF.

Lisa lichtfus
Lisa lichtfus © Tous droits réservés

Sur le même sujet

Bixente Lizarazu à propos des Flames : "Une qualité défensive, de la rigueur et un esprit collectif"

Euro féminin

La Belgique vise l’égalité salariale pour les Diables et les Flames mais ne peut pas encore l’assurer

Euro féminin

Articles recommandés pour vous