Giro - Cyclisme

Lodewyck refuse de parler de "off day" pour Evenepoel : "Deux minutes qu’on aurait préféré ne pas perdre"

Giro d&#39 ; Italia 2021

© BettiniPhoto2021

19 mai 2021 à 16:53Temps de lecture1 min
Par Martin Weynants

La 11e étape du Giro était redoutée par beaucoup et notamment par Remco Evenepoel. Le leader de Deceuninck-Quick Step n’a pas pu suivre les meilleurs sur les strade bianche. A l’arrivée l’addition s’élève à plus de deux minutes par rapport au maillot rose Egan Bernal. Notre compatriote recule à la septième place du classement général. Ce soir la déception prime au sein du Wolfpack, mais Klaas Lodewyck, le DS, se tourne déjà vers la suite de ce Tour d’Italie.


►►► À lire aussi : notre page spéciale Giro
►►► À lire aussi : le classement général du Giro



En difficulté dans le premier secteur "gravel" du jour, Evenepoel a été ramené dans le peloton par ses équipiers. Il a ensuite cédé du terrain sur les autres favoris dans le troisième passage sur les "routes blanches" de Toscane. "Je ne dirais pas qu’il a eu un offday. Il était bien mais ces Strade Bianche ont fait des ravages", résume Klaas Lodewyck, directeur sportif de DQS, au micro de Sporza. "Il n’a pas été aussi mauvais que ça. Les choses sont telles qu’elles sont. Ce sont deux minutes que nous aurions préféré ne pas perdre. Nous avions espéré finir plus près. Nous verrons ce soir ce que nous allons faire dans les prochaines étapes".

Il ne faut pas oublier que Remco dispute son premier Grand Tour et qu’il a débuté ce Giro sans le moindre jour de compétition dans les jambes. Pour la première fois de sa carrière, il a enchaîné dix jours de course et a dû relancer la machine après un jour de repos. "C’est aussi sa première expérience dans un Grand Tour. Chaque jour on est sur le fil du rasoir et il devra peut-être l’apprendre aussi."

Lodewyck ne veut pas tout voir en noir. "Il reste encore beaucoup d’étapes", rappelle-t-il. "En 2010, Ivan Basso avait aussi perdu deux minutes avant de gagner le Giro. Soyons positifs."

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous