RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Info

L’Otan de la Baltique à la Mer Noire

La Revue de presse

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

16 mai 2022 à 07:05 - mise à jour 16 mai 2022 à 07:51Temps de lecture8 min
Par Nicolas Vandenschrick

Les candidatures à l’Otan de la Finlande et de la Suède font ce matin la Une et les commentaires de la presse. C’est historique, disent les uns. C’est décisif, ajoutent les autres. Parmi les commentaires, une observation domine : " Vladimir Poutine ne peut s’en prendre qu’à lui-même. " Manière de dire que c’est lui, en envahissant la Russie, qui a rendu à l’Otan sa raison d’être : protéger ses membres contre la menace d’une agression extérieure.

En France, Le Monde souligne que les deux états ont insisté : ni la Suède, ni la Finlande ne seront un fardeau pour l’organisation transatlantique. Chacun insiste, il ne viendra pas les mains vides au sein de l’Otan.

Il reste pourtant cette question soulevée par le New York Times (13 mai 2022.) Alors que les pays d’Europe réarment, peut-on croire qu’amener plus de guerres apportera la paix ?

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : la Russie va créer douze nouvelles bases militaires en réplique à l’élargissement de l’OTAN

Guerre en Ukraine

Alexander De Croo salue la décision de la Suède de rejoindre l'Otan

Monde

Articles recommandés pour vous