Cyclisme

L’UCI oblige les véhicules d’assistance à se tenir plus loin lors des contre-la-montre en 2023

Filippo Ganna va devoir trouver d’autres moyens que la voiture qui le suit pour ses gains marginaux.

© Tous droits réservés

07 oct. 2022 à 09:49Temps de lecture1 min
Par Pierre Lambert

Filippo Ganna va devoir trouver d’autres moyens que la voiture qui le suit pour ses gains marginaux. L’UCI a annoncé supprimer les avantages aérodynamiques de la voiture d’assistance dans les contre-la-montre. Dès l’année prochaine, les voitures ne pourront plus se trouver à 10 mètres, mais à 15. Le but, réduire l’effet de poussée du flux autour du cycliste.

Une nouvelle règle va faire son apparition en 2023 dans le monde du cyclisme lors des contre-la-montre comme l’explique l'UCI dans son prochain règlementLe véhicule d’assistance va devoir rester à au moins 15 mètres du coureur et ne pourra ni le dépasser ou rouler à côté. De plus, en cas de panne, l’assistance ne pourra être fournie que si le conducteur et la voiture sont à l’arrêt et s’ils ne gênent personne.

Le but de cette règle, c’est clairement de supprimer l’avantage qu’offre le véhicule lors de l’exercice solitaire. Car si une voiture roule plus près du coureur, elle pousse l’air de son dos. C’est pourquoi certaines comme Ineos et Ganna équipes choisissaient de mettre même des vélos en plus au-dessus de la voiture afin d’avoir quelques gains marginaux comme on vous l’expliquait il y a quelques mois.

Si une proposition voulant mettre la distance à 30 mètres a été évoquée, ce sera finalement 15 mètres. A voir maintenant ce que les équipes vont tenter de trouver pour résoudre le problème.

Championnats du Monde cyclisme : Le contre-la-montre de Remco Evenepoel qui lui permet de décrocher le bronze

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous