High tech

Lufthansa devient la première compagnie aérienne à interdire les Airtag d’Apple en cabine

© Photo by Đức Trịnh on Unsplash

09 oct. 2022 à 14:00Temps de lecture1 min
Par Anthony Mirelli

Si vous volez prochainement avec la Lufthansa, mieux vaut laisser vos Airtag chez vous ou dans une valise placée en soute. 

La compagnie annonce en effet que ces petits traqueurs Bluetooth, qui permettent de localiser des objets auxquels ils sont attachés, sont désormais considérés comme des appareils électroniques, et doivent donc être désactivés en cabine. 

Les traqueurs de bagages appartiennent à la catégorie des appareils électroniques portables et sont donc soumis à la réglementation sur les marchandises dangereuses publiées par l'Organisation de l'aviation civile internationale pour le transport dans les avions. Par conséquent, en raison de leur fonction de transmission, les traqueurs doivent être désactivés pendant le vol, comme les téléphones portables, les ordinateurs portables et les tablettes”, a déclaré un porte-parole de la compagnie aérienne. 

Pour certains, cette décision intervient après un été compliqué pour Lufthansa. De nombreux voyageurs se sont plaints auprès de la compagnie concernant des disparitions de bagages. Les Airtage d’Apple, placés dans certaines valises, prouvaient que la compagnie mentait et ne savait plus où se trouvaient certains bagages.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous