High tech

Lufthansa se ravise et ne va pas bannir les AirTags d’Apple

© Photo by Mark Chan on Unsplash

12 oct. 2022 à 13:00Temps de lecture1 min
Par Anthony Mirelli

Malgré une annonce confirmée sur Twitter, la compagnie aérienne Lufthansa ne bannira pas les AirTags d’Apple sur ses vols. 

Pour rappel, la compagnie avait déclaré que les balises Bluetooth d’Apple n’étaient plus les bienvenues en cabine. Chaque petit traqueur devait soit être séparé de sa pile, soit placé en soute, afin de ne pas perturber le vol. Tout comme il est conseillé de mettre son smartphone en mode avion. 

Loading...

Mais quelques jours plus tard, un porte-parole de Lufthansa a déclaré à Airways Magazine que les AirTags n’étaient pas interdits. “Nous n’avons pas interdit les AirTags et il n'y a pas de ligne directrice ou de réglementation de Lufthansa visant à les interdire. Il existe une réglementation permanente de l’Organisation de l'aviation civile internationale sur de tels appareils, mais cela n'a rien à voir avec Lufthansa ou toute autre compagnie.”

Soulignons qu’avant cette déclaration, la position de l’entreprise était pourtant claire : “Lufthansa bannit les AirTags actifs dans les bagages, car ils sont considérés comme dangereux et doivent être éteints.” Quoiqu’il en soit, les AirTags devraient donc continuer d’être acceptés en cabine. Ceux-ci fonctionnent en Bluetooth (tout comme un casque audio par exemple, ce qui est autorisé en vol), et sont alimentés par des piles CR2032, qui ne sont pas considérées comme dangereuses.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous