RTBFPasser au contenu

Jupiler Pro League

Luka Elsner après le partage à Anderlecht : "C’est ce Standard qu’on aime voir, avec une grinta jusqu’au bout"

Luka Elsner après le partage à Anderlecht : "C’est ce Standard qu’on aime voir, avec une grinta jusqu’au bout"
16 janv. 2022 à 20:242 min
Par Christophe Delstanches

Le Standard a souffert, mais a réussi à aller arracher un partage encourageant à Anderlecht. C’est Dragus qui a égalisé pour les Liégeois à la 86e, score final 1 but partout.

Voilà un partage qui a un petit goût de victoire pour le coach liégeois, Luka Elsner, ravi de revenir du Parc à Astrid avec un point : "J’ai leur ai dit dans le vestiaire, que quand on a un élément qui va contre nous, quand on encaisse, il ne faut pas baisser les bras. Dans cette deuxième mi-temps on était dans ce registre-là. C’est un type de Standard que l’on souhaite avoir. Avec une grinta jusqu’au bout. D’y croire, de jouer les duels, de faire mal dans la récupération. On a manqué de beaucoup de justesse technique, mais la mentalité était là et c’est pour ça qu’on a un point ce soir".

Une Grinta qui a plus à l’entraîneur du Standard, mais qui n’a pas effacé les problèmes structurels du noyau liégeois : "Attachons-nous à être bons dans les attitudes et dans le comportement. Ce qui a été malheureux c’est qu’on a eu beaucoup de bonnes récupérations, avec beaucoup de bons ballons jusqu’aux 30 derniers mètres. Mais notre justesse technique a tout jeté à la poubelle. Maintenant on va y travailler pour être meilleurs la prochaine fois et pour se créer plus d’occasions. Mais la mentalité était là ce soir".

 

Renaud Emond "est un garçon avec énormément de cœur et on a besoin de garçons comme ça"

Les nouvelles recrues n’ont pas encore pu se mettre en évidence, à l'image de Renaud Emond qui n’a pas eu beaucoup de ballons : "Les attaquants sont toujours un peu dépendants de ce que l’on produit. Renaud a été en mouvement. Il a énormément aidé l’équipe. Et dans notre situation actuelle, c’est important d’avoir des joueurs qui n’abdiquent jamais. Mais la prochaine fois on le trouvera plus souvent. C’est un garçon avec énormément de cœur et on a besoin de garçons comme ça".

Le prochain match du Standard, ce sera à nouveau un gros morceau. Les Liégeois recevront Bruges dimanche prochain. Pas de quoi inquiéter Luka Elsner : "Pour nous ce sont des matches qui peuvent être créateurs de quelque chose. Qui peuvent installer le sentiment du travail accompli quand on est dans les vestiaires et que tout le monde a des crampes ou veut être remplacé. C’est une mentalité qu’on voudrait avoir dans tous les matches, et pas uniquement dans les grands matches", a conclu le coach du Standard.

Articles recommandés pour vous