Football

Luka Elsner avant Standard - Malines : "dans les derniers jours du mercato, il se passe beaucoup de choses"

© © Tous droits réservés

29 janv. 2022 à 08:00Temps de lecture1 min
Par Lancelot Meulewaeter

Luka Elsner s'est présenté en conférence de press afin de préfacer la venue de Malines à Sclessin (dimanche 30 janvier, 18h30). Le Franco-Slovène doit obtenir un résultat face au KaVé pour confirmer le regain de forme du Standard (victoire à Eupen 0-2 en semaine). "Il faut qu’on soit ambitieux, mais il faut être concentré à 100% sur cet événement-là qui est le match contre Malines. La force qui commence à apparaître dans ce groupe doit se focaliser sur ce match-là, il ne faut pas qu’on grille les étapes. Ce qu’il nous faut, c’est de la régularité dans les valeurs qu’on veut porter dans nos matchs."

Le coach voit encore des pistes d'améliorations pour la suite de ce second tour. "J’ai envie qu’on joue mieux sur attaque placée. J’aimerais qu’on puisse maîtriser la possession pour renverser le jeu par moments. Peut-être que la victoire contre Eupen peut nous apporter plus de calme au ballon. Le retour de Selim Amallah pourra nous faire du bien à l’avenir, mais j’en attends plus de Bope Bokadi et de Nicolas Raskin sur cet aspect-là du jeu."

Un mercato en stand-by, mais de la réactivité si jamais...

L'éclosion d'Alexandro Calut sur les dernières rencontres aurait-elle retirée aux Standardmen l'idée de recruter un nouveau back gauche cet hiver ? "On n’a pas fait une croix sur le fait de recruter un back gauche, Alessandro Calut a apporté des satisfactions mais il faut qu’il relève le défi de la régularité, c’est parfois le danger qui guette les jeunes. Il va y avoir la concurrence de Niels Nkounkou, on n’a plus d’urgence absolue à ce poste." Le coach a également évoqué le cas de Joao Klauss, dont on dit qu'il pourrait partir pour Saint-Trond notamment. "Klauss s’entraîne normalement, nous ferons le choix par rapport aux événements qui vont évoluer dans les prochaines 48 heures. Dans les derniers jours du mercato hivernal, il se passe souvent beaucoup de choses. Je suis prêt à réagir à toutes les éventualités en compagnie de mon staff."

Sur le même sujet

Alex Teklak dans Complètement Foot sur le Standard : "Avec les renforts reçus, si le Standard n’est pas dans le top 8, c’est un échec"

Football

Articles recommandés pour vous