RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde

L’Ukraine dépose sa demande d’adhésion à l’Union européenne : quelles seront les étapes à franchir ? (vidéo)

19 avr. 2022 à 15:14Temps de lecture1 min
Par Jean-François Herbecq avec M. Baele

Elargir l'Union européenne... On n'est pas déjà trop ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Deux volumineux dossiers remis ce lundi à Kiev par le président Volodymyr Zelenzky à l’ambassadeur de l’Union européenne en Ukraine Matti Maasikas. La demande d’adhésion de l’Ukraine est déposée. Le président ukrainien remercie déjà l’Union pour la célérité du processus d’obtention du statut de candidat.

Mais le chemin est encore long, très long pour arriver à une vraie adhésion au club des 27. L’intégration à l’Union passe notamment par un rapprochement la législation du pays candidat du droit européen, le fameux "acquis communautaire", équivalent à 100.000 pages de lois européennes à transposer. Il va falloir mener des négociations complexes sur de nombreux sujets et des critères difficiles à respecter pour un pays en guerre, comme la stabilité politique et une économie de marché viable. Il y a aussi de conditions touchant à l’état de droit, à la lutte contre la corruption qui pourraient poser problème. Les Européens n’accepteront jamais en leur sein un pays en guerre sous peine de se faire entraîner dans le conflit.

Et puis surtout, il faudra l’accord unanime des 27 pays membres. Or ceux-ci sont divisés : huit pays --République tchèque, Lettonie, Lituanie, Estonie, Bulgarie, Pologne, Slovaquie et Slovénie-- appellent à ouvrir les discussions sur une adhésion de l’Ukraine. Mais un tiers des Etats membres, dont la Belgique, les Pays-Bas, l’Italie ou l’Espagne, sont eux plus réservés.

Découvrez dans la vidéo ci-dessus toutes les étapes à franchir pour adhérer à l’Union européenne.

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : il faudra 15 ou 20 ans pour que l’Ukraine entre dans l’UE, selon le ministre français Clément Beaune

Guerre en Ukraine

Le fédéral à la recherche de collaborateurs temporaires pour la prochaine présidence du Conseil de l'UE

Economie

Articles recommandés pour vous