Icône représentant un article audio.

Chronique Économique

L’Ukraine, notre moral et Saint François d’Assise

Chronique Economique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La Chronique Economique, en semaine à 8h30 et 17h30 sur Classic 21

La parenthèse estivale touche à sa fin. Nous voilà tous rentrés au bureau ou presque, et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’actualité est plutôt morose.

Les nouvelles négatives sont souvent liées à cette guerre qui n’en finit pas entre l’Ukraine et la Russie. Raison pour laquelle vous avez pas mal d’experts économiques qui se demandent s’il ne faut pas négocier une paix le plus vite possible.

Le Premier ministre polonais est conscient de ce début de démobilisation en Europe de l’Ouest et c’est ce qu’il a dit à mes confrères du Figaro. Je le cite : "la manière la plus rapide de terminer une guerre est de la perdre. Mais nous ne pouvons pas nous permettre de perdre cette guerre. Et la propagande russe, vous devez le savoir, va se développer très intensément en occident pour essayer de persuader les opinions et les dirigeants qu’il est possible de finir la guerre et de revenir au "business as usual". Fin de citation…

Sur le même sujet

Les banquiers ne voient pas encore les effets de la crise dans leurs comptes…

Chronique Économique

Crise économique : nous sommes entrés dans une période de peur !

Chronique Économique

Articles recommandés pour vous