Jupiler Pro League

L’Union Saint-Gilloise se paie le scalp de Charleroi au terme d’un match fermé (1-0)

Union Saint-Gilloise - Charleroi : 29 juillet 2022 (1-0)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

29 juil. 2022 à 20:36Temps de lecture2 min
Par Lancelot Meulewaeter

L’Union Saint-Gilloise a lancé sa saison à domicile en s’imposant face à Charleroi (1-0). Les Bruxellois se sont imposés au terme d’une rencontre fermée qui a vu Ross Sykes, nouveau défenseur central, inscrire son premier but en jaune et bleu.

Il y a de l’excitation avant les retrouvailles entre l’Union et son Parc Duden, joliment garni pour la première sortie à domicile de la saison. Dans ce duel face à Charleroi, c’est bien le club bruxellois qui prend les initiatives. Nieuwkoop (12e) et Adingra (30e) héritent d’opportunités franches, sans pour autant faire trembler un Hervé Koffi fidèles à ses bonnes habitudes entre les perches.

Le souci de Charleroi est offensif, et vient de son avant-centre. Youssouph Badji n’a toujours pas trouvé la clé pour s’imbriquer dans le dispositif d’Edward Still, et l’ancien attaquant de Charleroi se montre bien trop discret pour le deuxième match consécutif. Les Carolos ne se montrent que trop peu souvent dangereux, le seul Joris Kayembe alertant Anthony Moris (25e).

Si la rencontre se joue avant tout au milieu de terrain, c’est Teddy Teuma qui impose sa griffe. Le Maltais, resté à l’Union à l’entre-saison, dicte le pressing et oriente les offensives de son équipe. Le trio IlaimaharitraMoriokaZorgane a toutes les peines du monde à contenir le médian, alors que Teuma couronne sa prestation d’un coup franc tout juste dévié sur la barre par Koffi (67e).

Défenseur buteur

Le seul but du match vient d’une inspiration de Ross Sykes. Le nouveau défenseur de l’Union se sent pousser des ailes à plusieurs reprises durant le match, n’hésitant pas à s’infiltrer jusque dans le rectangle adverse. C’est au prix d’un relais avec Dante Vanzeir que l’Anglais ouvre la marque d’une frappe croisée (56e).

En face, la plus belle réaction carolo vient du pied d’Ilaimaharitra en milieu de seconde période. Sa frappe enroulée trouve un Anthony Moris attentif pour l’une de ses seules contributions défensives.

L’Union version Karel Geraerts tient sa première victoire de la saison, en ayant dominé la rencontre sans trop concéder d’opportunités. Pour Charleroi, l’objectif est clair : trouver le chaînon manquant au poste laissé vacant par le départ de Vakoun Bayo. Peut-être que Nadhir Benbouali, auteur de premières minutes malgré son manque évident de rythme, aura le profil qui rassérénera les supporters carolos ?

Articles recommandés pour vous