Jupiler Pro League

L’Union Saint-Gilloise se ressaisit et l’emporte face à Courtrai

13 août 2022 à 21:04Temps de lecture2 min
Par Belga (édité par Jâd El Nakadi)

Un double de Teddy Teuma (9e sur penalty, 59e) a permis à l’Union Saint-Gilloise d’adoucir son élimination en Ligue des Champions en battant Courtrai 2-1 samedi dans un match comptant pour la quatrième journée du championnat de Belgique de football. Au classement, l’Union (3e) compte sept points, un de moins que la Gantoise (2e) et deux que l’Antwerp, qui se déplace à Eupen dimanche. Courtrai a 4 points.

Par rapport au match contre les Rangers, Karel Geraerts a effectué deux changements : il a titularisé le nouveau venu Victor Boniface et a relancé Ismaël Kandouss. Chez les Kerels, le match nul contre Saint-Trond n’a engendré qu’une seule modification avec Billel Messaoudi, qui a envoyé Habib Gueye sur le banc. Les Unionistes ont dominé les Courtraisiens, qui ont vu Habib Keita prendre d’emblée son quatrième carton jaune en autant de matches pour une faute sur Teuma (2e).

Les Bruxellois n’ont pas attendu longtemps pour concrétiser cette supériorité par leur capitaine, qui a transformé un penalty accordé pour une faute de Sambou Sissoko sur Loïc Lapoussin (9e, 1-0). L’Union n’a pas ralenti la cadence mais bien servi dans la profondeur par Dante Vanzeir, Lazare Amani a tenté sa chance d’un angle difficile (19e). Les Courtraisiens n’ont pas hésité à recourir à la faute pour arrêter les actions adverses et cela a valu des cartes jaunes à Sissoko (24e) et à Kristof D’Haene (26e). Par contre, Marko Ilic s’est montré très attentif sur une reprise de Lapoussin dans les seize mètres (29e).

Au retour sur le terrain, trois nouveaux visages sont apparus chez les visiteurs où Gueye, Massimo Bruno et Kevin Vandendriessche ont pris le relais de Keita, Nayel Mehssautou et Sissoko. Cette mise à jour de Karim Belhocine n’a pas empêché l’Union de conserver la possession de balle. Les visités ne s’étaient pas montrés très dangereux quand Lapoussin a libéré Teuma, qui a signé un doublé du droit (59e, 2-0). Toutefois, les Unionistes ont encore été plus surpris par le but de Faiz Selemani, qui a vu tomber devant lui le ballon sur un tir de Bruno dévié par Van der Heyden. (62e, 1-2).

L'Union s’est lancée à la recherche du troisième but qu’elle a frôlé par Teuma (65e), Simon Adingra (70e), Cameron Puertas (72e) et Vanzeir (80e) mais l’occasion la plus franche a été manquée par le Courtraisien Gueye, qui s’est retrouvé à quelques mètres d’Anthony Moris et a envoyé son tir à bout portant à côté (78e).

L’Union célèbre sa victoire face à Courtrai.
L’Union célèbre sa victoire face à Courtrai. © Tous droits réservés

Sur le même sujet

Pro League : Prolongation de contrat pour le gardien de l’Union, Anthony Moris

Jupiler Pro League

Les fans d’Arsenal chantent pour Youri Tielemans : "On se voit la semaine prochaine"

Premier League - Football

Articles recommandés pour vous