RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde Europe

Luxembourg : le pass sanitaire obligatoire au travail à partir de samedi

14 janv. 2022 à 13:06 - mise à jour 15 janv. 2022 à 08:52Temps de lecture2 min
Par M.-L.M avec Belga

Le pass sanitaire devient obligatoire à partir de samedi pour accéder à son lieu de travail au Luxembourg, conformément à une loi votée en décembre après l’apparition du variant Omicron.

Le Premier ministre, Xavier Bettel, avait pointé du doigt un taux de vaccination "trop bas pour éviter une surcharge des hôpitaux", au moment où les informations sur la forte contagiosité de l’Omicron laissaient craindre à nouveau de fortes pressions sur le système de soins.

Du côté des réactions, les patrons s'organisent. C'est le cas de Claude Olinger, directeur des ressources humaines chez Post Luxembourg, le plus gros employeur du pays. "Nous avons mis en place la possibilités pour nos collaborateurs de se mettre sur une liste. Tout collaborateur vacciné ou rétabli peut s'y inscrire. Il ne sera alors plus contrôlé. Tout collaborateur qui n'y figure pas sera contrôlé quotidiennement quand il vient travailler."

Côté travailleurs, la mesure est parfois jugée excessive. "On est quand même beaucoup à être vaccinés. Les cas ne sont pas si élevés au Luxembourg. Au pire, ily a des mesures alternatives, comme le télétravail."

D'autres sont plutôt satisfaits. "C'est super, ça nous permet de revenir. C'est plutôt une bonne nouvelle puisque presque tout le monde est vacciné."

© Tous droits réservés

Au Grand-Duché, 65% de la population totale est entièrement vaccinée -un chiffre plus faible qu’en France ou en Belgique-, et 42% ont reçu le "booster" ou dose de rappel, selon des chiffres officiels.

A partir de samedi, les employés qui ne télétravaillent pas devront être en mesure de présenter au travail une preuve de schéma vaccinal complet, d’un rétablissement du Covid-19 ou d’un test antigénique de moins 24 heures (de 48 heures pour les PCR).

L’obligation concerne à la fois le secteur public et les entreprises privées.

Le salarié qui ne présenterait pas de pass sanitaire ne pourra toutefois pas être licencié. Le salarié réfractaire ou dans l’impossibilité de présenter un pass devra se mettre en congé ou renoncer à son salaire à l’épuisement de ses congés, précisent les autorités.

Le Luxembourg, petit Etat de 630.000 habitants coincé entre l’Allemagne, la Belgique et la France, bat régulièrement des records de contaminations ces dernières semaines, avec environ 30% de tests positifs ces derniers jours. Avec 20 personnes en soins intensifs sur un total de 69 patients Covid soignés à l’hôpital, le système de soins n’est pour l’heure pas engorgé.

Journal télévisé du 15/01/22

Sur le même sujet

Pass vaccinal : réfléchir au coût de la liberté

Belgique

Coronavirus en Belgique : le commissaire Corona Pedro Facon ne préconise pas de vaccination obligatoire

Articles recommandés pour vous