Mandats d’arrêt pour deux individus accusés d’extorsion contre des prostituées

Des travailleuses du sexe, en situation précaire, se voyaient réclamer un montant par jour et par fille sous peine de représailles

© George Pachantouris – Getty Images

22 nov. 2021 à 16:19Temps de lecture1 min
Par Véronique Fievet

Le 17 novembre, la zone de Police Bruxelles Nord a exécuté trois mandats de perquisition pour des faits d’extorsion à l’aide de menaces, violences et arme à l’encontre de prostituées. Les faits se seraient dans le quartier nord entre juin et juillet 2021. Les victimes étaient des travailleuses du sexe en situation précaire. Elles se voyaient réclamer un montant par jour et par fille sous peine de représailles contre elles-mêmes ou contre l’endroit où elles travaillaient. Ainsi chaque jour, un groupe de jeunes hommes leur rendaient visite et obligeaient sous la menace ces femmes à leur payer la somme réclamée.

L’enquête policière de la Recherche Locale du commissariat 5, a pu mettre un terme à ces agissements. Ainsi trois suspects ont pu être identifiés et leur domicile perquisitionné. Les individus, tous trois majeurs, ont été privés de leur liberté et mis à disposition du Juge d’Instruction. Deux d’entre eux ont été placés sous mandat d’arrêt par le juge d’instruction.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous