Icône représentant un article video.

Education

Manifestation des enseignants : des revendications concrètes face à une crise du secteur

27 septembre / Enseignants mobilisés

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

27 sept. 2022 à 13:20Temps de lecture2 min
Par Letty Bidivanu avec Thi Diem Quach

Bien que le 27 septembre soit un jour de fête pour la Fédération Wallonie-Bruxelles, certains ont profité de leur congé pour manifester. C’est le cas d’enseignants qui ont fait entendre leurs revendications sous les fenêtres de la ministre de l’Éducation, Caroline Désir, devant le siège du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

En effet, depuis plusieurs mois, la colère du front commun syndical de l’enseignement ne tarit pas. Malgré les demandes continues de ses membres sur des sujets comme la revalorisation salariale, la taille des classes, la réforme de l’enseignement, et la question de l’évaluation des professeurs, aucune avancée concrète n’est encore effective dans les salles de classe, selon les syndicats.

Pour les enseignants qui manifestent aujourd’hui, ce manque de mesures durables face aux conditions de travail qui se détériorent contribuerait à accentuer la pénurie des enseignants, et à enfoncer le secteur dans une crise encore plus profonde que celle qui est déjà en cours, et qui les empêche d’enseigner sans difficultés.

Pour tenter une énième fois d’être "écoutés plutôt que d’être seulement entendus", et d’accélérer la mise en place de mesures qui pourraient aider à dépressuriser le secteur, une grande manifestation de l’enseignement est prévue à Namur le 13 octobre prochain.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous