RTBFPasser au contenu
Rechercher

Economie

Manifestation nationale: les revendications des syndicats favorisent les pertes d’emplois, les délocalisations et les restructurations, selon la FEB

20 juin 2022 à 09:00 - mise à jour 20 juin 2022 à 12:35Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Xavier Lambert

Les actions syndicales de lundi menées pour défendre le pouvoir d'achat des travailleurs constituent un bel exemple de politique de l'autruche, estime le CEO de la Fédération des entreprises de Belgique (FEB), Pieter Timmermans. Il a été confirmé par plusieurs instances, dont la Banque nationale récemment, que - contrairement à nos pays voisins - le pouvoir d'achat des familles est protégé par l'indexation automatique des salaires et des allocations, rappelle la fédération patronale.

 

"La BNB a calculé que l'indexation automatique des salaires entraînera une hausse des salaires de 5,5% respectivement en 2022 et en 2023. Cela signifie une augmentation du coût salarial total de plus de 11%, soit près de 5% de plus que ce qui est attendu dans nos trois pays voisins, ce qui porterait à nouveau notre handicap salarial absolu à environ 16%.

Si, à court terme, l'indexation automatique des salaires assure une bien meilleure protection du pouvoir d'achat que dans les pays voisins (+2,0% en 2022-2024) et que le revenu disponible des ménages en termes réels continue même d'augmenter (+4,5% en 2022-2024), les conséquences pour les entreprises belges risquent d'être désastreuses", avertit la FEB.

"La demande des syndicats de supprimer la loi sur la norme salariale et donc de faire encore exploser les coûts salariaux des entreprises est inacceptable. En effet, cela pousse nos entreprises - qui reportent déjà des investissements et des recrutements - encore plus loin dans le gouffre. Au final, les revendications des syndicats favorisent des pertes d'emplois, des délocalisations et des restructurations", martèle la Fédération.

Sur le même sujet

Compenser le pouvoir d’achat : "En Belgique c’est un système qui est automatique", explique De Croo

Belgique

Manifestation nationale : pas assez de trains prévus en province de Luxembourg selon les syndicats

Regions

Articles recommandés pour vous