RTBFPasser au contenu
Rechercher

Scène - Accueil

Marathon culturel avec l'Ukraine : la musique de DakhaBrakha, "l'arme la plus efficace" contre la guerre

Le groupe DakhaBrakha

La RTBF lance un marathon culturel avec l’Ukraine en partenariat avec Dakh, Centre d’art situé à Kiev dont nous diffusons les productions sur Auvio. Découvrez aujourd’hui le groupe ukrainien DakhaBrakha qui porte les couleurs de son pays sur les plus grandes scènes internationales.

"Pourquoi le monde est-il si injuste et si cruel ?"

La question qui inaugure la vidéo Renaissance (2021), produite par le Centre d’art Dakh et tournée sur un titre du groupe de musique ukrainien DakhaBrakha, est particulièrement d’actualité en 2022.

Deux jours avant le début de l’invasion russe en Ukraine, le 24 février, DakhaBrakha donnait un concert dans le Sud-Est du pays. La manageuse du groupe, Iryna Gorban, avait écrit dès le lendemain à la presse pour faire part du caractère "surréaliste" de la situation. Le groupe venait de rentrer d’une tournée qui passait notamment par la Norvège et le Royaume-Uni.

Après la stupeur de premiers jours, tiraillés entre le besoin de se mettre à l’abri et l’envie de défendre leur pays, les artistes ont décidé de repartir sur les routes et d’assurer leur tournée prévue en France (le 26/03 à Besançon, le 27/03 à Mulhouse et le 28/03 à Paris). Ils expliquent leur choix sur leurs réseaux sociaux :

À notre avis, et nos amis nous en ont convaincus, notre arme la plus efficace est de remonter sur scène.

Lundi 21 mars, le groupe était réuni au théâtre de l’Odéon, à Paris, qui consacrait une soirée de soutien à l’Ukraine.

Fers de lance de la musique ukrainienne

Véritables coqueluches des festivals et des salles de concert dans le monde, le quartet, composé de trois femmes et un homme (Iryna Kovalenko, Olena Tsybulska, Nina Garenetska et Marko Halanevych), a publié six disques depuis 2007. Leur musique, qui propose une réinterprétation contemporaine de chants folkloriques ukrainiens, est rangée dans la catégorie "musiques du monde". En Belgique, le groupe s’était notamment produit au festival de world music Esperanzah ! en 2013 et à Bozar en 2017.

Proche des milieux de l’art contemporain et du théâtre dont ils sont des fers de lance, DakhaBrakha s’était formé en 2004 sur une idée de Vlad Troïtskyi, influent metteur en scène à la tête du Dakh, à Kiev. Militants d’une "Ukraine libre", ils diffusent pendant leurs concerts des images des manifestations de la place Maïdan pendant la révolution de 2014 et n’hésitent pas à qualifier Vladimir Poutine de "Adolf Hitler du XXIe siècle" sur leurs réseaux sociaux. "Durant les huit dernières années, nous n’avons cessé de dire : arrêtez Poutine", écrivent-ils.

Une illustration représentant les quatre membres du groupe DakhaBrakha brandissant des pancartes : « No War, Stop Putin »
Une illustration représentant les quatre membres du groupe DakhaBrakha brandissant des pancartes : « No War, Stop Putin » DakhaBrakha

DakhaBrakha a lancé un appel aux plateformes de streaming pour troquer les pochettes de leurs disques contre une illustration représentant les quatre membres du groupe brandissant des pancartes : "No War, Stop Putin". Et déplorent la posture de certains acteurs culturels :

La musique ne peut plus se contenter de rester apolitique.

À voir sur Auvio

Les membres du groupe DakhaBrakha

Renaissance

Ce clip performance, tourné en une seule prise et à l’aide de plusieurs caméras, est dirigé par Vlad Troïtskyi, influent metteur en scène ukrainien à la tête du Théâtre Dakh de Kiev. Il vient illustrer le morceau "Sonnet", qui mélange des textes contemporains avec le sonnet numéro 77 de William Shakespeare. Ce titre figure sur le dernier album de DakhaBrakha paru en 2020, Alambari, qui a rencontré un grand succès critique. Vous pouvez d’ores et déjà le découvrir sur Auvio.

En pratique

Pour suivre le Marathon Culturel avec l’Ukraine, l’offre est mise à jour régulièrement sur la plateforme Auvio.

 

Sur le même sujet

Olivier Abel : "L’humiliation dévaste les circuits de la reconnaissance"

La couleur des idées

Le journal de guerre bouleversant des comédiens du théâtre ukrainien Dakh

Scène - Accueil

Articles recommandés pour vous