Mobilité

Marathon de la vitesse : la police constate des infractions plus nombreuses et plus graves

Contrôle de vitesse

© Belga Images

07 oct. 2022 à 10:13Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Alain Lechien

Un total de 792.546 véhicules ont été contrôlés par la police intégrée lors de la 17e édition du marathon de la vitesse organisé de mercredi à jeudi, indique vendredi la police fédérale. Le nombre de contrevenants a augmenté par rapport à l’édition précédente en passant de 3,82% à 4,23% de conducteurs contrôlés en excès de vitesse.

La police fédérale constate également une hausse du nombre d’infractions graves avec 318 retraits de permis pour vitesse excessive contre 75 lors du précédent marathon. "Ces résultats sont vraiment élevés dans la mesure où cette action de contrôle avait été massivement annoncée et les conducteurs, prévenus", s’inquiète la police.

L’augmentation constante des conducteurs en infraction s’explique, selon les forces de l’ordre, par les moyens techniques utilisés et notamment l’augmentation du nombre de radars-tronçons et la tolérance zéro appliquée à ces derniers.

Cette tolérance zéro est donc "une évolution indispensable dans la lutte contre les chauffards" car "la vitesse excessive est encore trop souvent acceptée socialement", conclut la police.

Le 17e marathon de la vitesse a été mené par la police fédérale de la route avec l’appui des zones de police locale de mercredi 5 octobre à 6h00 au jeudi 6 octobre 6h00 en 556 endroits de la Belgique.

Sur le même sujet : Extrait JT (05/10/2022)

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous