Marathon de la vitesse : près d’1,4 million d’automobilistes contrôlés, baisse du nombre de PV, "mais le travail n’est pas terminé"

Contrôle de police

© BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR

08 oct. 2021 à 07:46Temps de lecture1 min
Par Belga

Près d’1,4 million d’automobilistes ont été contrôlés par les polices fédérale et locales durant 24 heures à l’occasion du marathon de la vitesse, qui a eu lieu de mercredi matin à jeudi matin, signale vendredi la police fédérale. Dans 2,78% des cas, la police a dû rédiger un procès-verbal. Un résultat meilleur que les 3,81% de la précédente édition en avril et qui "donne un peu d’espoir", commente-t-elle. "Mais le travail n’est pas terminé", ajoute la police.

Ce sont précisément 1.362.879 conducteurs qui ont été contrôlés par la police fédérale et les 141 zones de police locale, soit plus que lors de la dernière édition. Et ce en 546 endroits, tant sur les autoroutes que sur les routes secondaires, soit plus que lors de l’édition précédente.

En termes de pourcentage, le nombre d’infractions est plus faible : de 3,81% en avril à 2,78%. "C’est encourageant, mais il y a encore du travail à faire", analyse la police fédérale. Au total, 176 conducteurs se sont vu retirer leur permis de conduire (contre 179 il y a six mois).

Lors de ce marathon, les forces de l’ordre entendaient attirer l’attention sur le danger que représente la vitesse excessive, l’une des principales causes d’accidents mortels sur la route.

Chaque année, la police organise différentes activités de sensibilisation ainsi que de grandes actions de contrôle. Encore cette année, une campagne BOB Hiver et une campagne nationale sur la "distraction au volant" sont ainsi prévues, prévient-elle.

 

Sur le même sujet

JT 06/10/2021

Marathon de la vitesse : un effet dissuasif momentané

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Recevez une fois par jour l'essentiel de l'info

Chaque matin vers 10h (du lundi au vendredi), recevez un condensé des principaux titres de la rédaction web de la RTBF. Et en cas d’événement majeur, soyez les premiers informés par nos newsletters flash.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous