Belgique

Marché du travail : Sammy Mahdi veut faciliter l'accès des Ukrainiens au permis unique

Le secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration, Sammy Mahdi (CD&V), entend permettre aux réfugiés ukrainiens de continuer à avoir accès au marché du travail belge au-delà de l'échéance de leur protection temporaire, au printemps prochain.

Les Ukrainiens qui résident en Belgique sous le régime de la protection temporaire peuvent déjà travailler sans restriction dès qu'ils sont enregistrés et se sont inscrits auprès de la commune.

Mais ce statut de protection temporaire, décidé au niveau de l'UE, est limité dans le temps. Il doit normalement prendre fin le 4 mars 2023, date après laquelle les Ukrainiens ne seront en principe plus autorisés à résider en Belgique.

Si leur statut de protection temporaire expire, nous risquons de perdre à terme de nombreux profils qui pourraient être utiles sur notre marché du travail

"Si leur statut de protection temporaire expire, nous risquons de perdre à terme de nombreux profils qui pourraient être utiles sur notre marché du travail. En outre, il existe aujourd'hui une incertitude pour les employeurs de donner aux Ukrainiens des contrats à durée indéterminée ou même plus longs", commente Sammy Mahdi.

Celui-ci entend dès lors soumettre au conseil des ministres un projet de loi qui faciliterait pour les réfugiés ukrainiens l'octroi du permis unique. 

Le permis unique

Ce document, qui combine l'accès au marché du travail et au séjour en un seul permis, est octroyé aujourd'hui à des catégories professionnelles spécifiques telles que, entre autres, les professions hautement qualifiées et les professions en goulot d'étranglement, en fonction des besoins spécifiques de chaque Région.

A ce jour, 44.645 certificats de protection temporaire ont été délivrés à des Ukrainiens, dont 28.253 à des personnes majeures qui peuvent donc travailler. Les chiffres récents des services régionaux de l'emploi montrent qu'une proportion importante d'entre eux se sont déjà présentés pour obtenir une aide à l'emploi.

Déjà en place dans la législation belge, le permis unique est aujourd'hui principalement utilisé pour attirer des talents hautement qualifiés et pour pourvoir des postes vacants particulièrement difficiles à pourvoir. 

Il a connu un succès grandissant d'année en année. Le nombre de permis uniques délivrés par l'Office des Etrangers en réponse à une demande initiale d'un employeur est ainsi passé à 5.124 l'année dernière.

Sur le même sujet...

QR du 23/03/22

Sammy Mahdi sur l'enregistrement des réfugiés ukrainiens

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Sammy Mahdi redessine la structure du CD&V

Belgique

Sammy Mahdi a été officiellement élu comme nouveau président du CD&V, avec 96,86 % des voix

Politique

Articles recommandés pour vous