RTBFPasser au contenu

Regions Hainaut

Marcinelle-en-Montagne : la Ville de Charleroi a trouvé un nouveau gérant

Marcinelle-en-Montagne : la Ville de Charleroi a trouvé un nouveau gérant
06 oct. 2020 à 09:49 - mise à jour 06 oct. 2020 à 09:492 min
Par Grégory Fobe, Daniel Barbieux

La Ville de Charleroi cherchait un gestionnaire pour son site de Marcinelle-en-Montagne rebaptisé Balcons du Mont-Blanc. Et elle l’a trouvé. Il s’agit de Philippe Boursois. Ce Belge, originaire de Florennes, connaît bien les lieux puisqu’il y travaille depuis quinze ans. Il vient d’engager ses premiers salariés avec un objectif : rénover les bâtiments bien connus des nombreux carolos venus y passer les classes de neige.

Philippe Boursois compte bien encore y accueillir de nombreuses classes mais l’idée est aussi de pouvoir se diversifier en ne se limitant pas à l’accueil de groupes scolaires. Il veut aussi y attirer les familles : "On va essayer de retenter le pari d'accueillir à nouveau des familles sur le site. Pour ce qui est des infrastructures, on démarre avec pas spécialement beaucoup de moyens. Donc, ce qu'on va faire en premier, ce sont les réparations d'usage courant, de l'embellissement, du travail sur les espaces verts, surtout sur le visuel. 
Pour les gros travaux de structure qui nécessitent des investissements plus lours, on verra un peu plus tard. Il faut savoir que les bâtiments, même s'ils sont un petit peu vieux, sont dans un bon état général. Par exemple : pas d'humidité, pas de fissures dans les bétons, pas ce genre de choses-là. On verra, en fonction des aides et les différents subsides que l'on peut avoir par l'état français ou, éventuellement, par la Belgique, de faire un peu d'isolation. On a un petit volet écologique : on va travailler cet hiver sur la réduction des plastiques. On est toujours chauffé au fioul et, malheureusement, on ne pourra pas changer tout de suite parce que la chaudière est neuve. Mais ce sont des choses qu'à terme on voudrait essayer de changer pour avoir un bâtiment, si pas zéro énergie, le plus neutre possible on va dire."

Le contexte Covid-19 n’est évidemment pas très propice à cette reprise. Mais Philippe Boursois veut tout mettre en place pour pouvoir rester ouvert malgré tout. Cette année, les classes de neige à Marcinelle-en-Montagne pourraient évidemment être impactées par la crise du Covid-19. Mais Philippe Boursois se dit prêt à accueillir les écoles en toute sécurité cet hiver. Il a d’ailleurs rédigé un protocole reprenant une série de règles sanitaire à respecter sur place. Le document a été soumis au propriétaire des lieux : à savoir la Ville de Charleroi.
 

Archive JT : reportage à "Marcinelle-en-montagne", le 12 février 2018

Archive JT : reportage à "Marcinelle-en-montagne", le 12 février 2018

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous