L'atelier des muses

Marianne von Auenbrugger, pianiste et compositrice autrichienne très réputée dans la Vienne du XVIIIe siècle

Leopold Auenbrugger et sa femme, parents de Marianne von Auenbrugger

Compositrice Viennoise du temps de Haydn, sur laquelle nous ne disposons malheureusement que de très rares indications, Marianne von Auenbrugger était une pianiste et compositrice autrichienne, très réputée à Vienne.

Avec sa sœur aînée Katharina Franziska, elle fut une élève de Joseph Haydn et d’Antonio Salieri. Elle était semble-t-il de constitution fragile, ce qui ne l’a pas empêchée de mettre sur pied des matinées musicales régulières, dans la maison familiale, des séances musicales fréquentées par Joseph Haydn ainsi que les Mozart père et fils. Joseph Haydn en particulier sera impressionné par son talent.

En 1780, Haydn lui dédie, ainsi qu’à sa grande sœur, un cycle de six sonates pour piano. La jeune Marianne von Auenbrugger ne vivra malheureusement pas longtemps. Elle est décédée prématurément à l’âge de 23 ans, en nous laissant une série de sonates pour piano. Après la mort de Marianne en 1782, Salieri, publiera chez Artaria, l’une de ses partitions : la Sonate pour piano en mi bémol majeur, à ses propres frais.

Sur le même sujet

L’atelier des muses : une chronique pour sortir les compositrices du processus d’invisibilisation subi au cours de l’Histoire

La matinale de Musiq3

La compositrice Vittoria Aleotti, "sublime déesse digne des grands colosses, et de tous les empereurs"

L'atelier des muses

Articles recommandés pour vous