RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article audio.

Save my Soul

Marie Knight, chanteuse de gospel qui a accompagné Sister Rosetta Tharpe avant de devenir star du R’n’B…

Save My Soul

Marie Knight, chanteuse de gospel qui a accompagné Sister Rosetta Tharpe avant de devenir star du R’n’B…

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

''Save My Soul'' le lundi à 13h45 dans Lunch Around The Clock, sur Classic 21 !

Voilà bien une artiste oubliée de tous ici en Europe, et qui, pourtant a eu une carrière assez incroyable avec, entre autres, ''That’s No Way To Treat A Girl'' qui deviendra un classique de la scène northern soul et l’un des titres préférés des Dj’s du Wigan Casino.

Marie Knight, née en 1920 dans une famille pauvre du Sud ; ce sont des personnes humbles, ils sont croyants et très pratiquants. C’est donc vers le chant et le gospel que se tourne naturellement Marie Knight. Elle a 19 ans lorsqu’elle chante en tournée avec Frances Robinson, une évangéliste. Puis, c’est avec un prédicateur qu’elle se marie. Le divorce est rapidement déclaré. C’est durant ces tournées, qu’elle rencontre une légende : Sister Rosetta Tharpe. Sister Rosetta chante un mix de gospel et de rhythm and blues en s’accompagnant à la guitare électrique. Considérée depuis comme la grand-mère du rock’n’roll, Sister Rosetta va aider Marie Knight à enregistrer, mais aussi à jouer à New-York et permettre aussi de rencontrer une autre légende : Mahalia Jackson.

Loading...

La carrière de Marie Knight décolle, elle enregistre ainsi sur des labels de premier plan, et dès le tout début des années 50, quitte Rosetta Tharpe pour voler de ses propres ailes. D’abord avec la création du groupe The Millionaires. Elle abandonne le sacré pour le profane ; entendez par là le rhythm and blues et la soul…

Loading...

Elle chante désormais avec les plus grands : Rex Garvin, Brook Benton, les Drifters. Elle est devenue une star. Et parmi ses nombreux succès, la reprise d’un titre sentimental des années 50 : ''Cry Me A River'', repris bien plus tard chez nous par Viktor Lazlo. La liste de ses disques est énorme, et parmi ceux-ci, une pépite, publiée en 1964 chez Musicor " That’s No Way To Treat A Girl ", et qui deviendra un standard de la scène northen soul, un 45 tours de référence pour les Dj’s du célèbre Wigan Casino.

Loading...

Réécoutez les séquences dans leur intégralité ici

''Save My Soul'' en podcasting via Classic21.be et les plateformes de téléchargement.

Sur le même sujet

Retour sur l’un des derniers pionniers de la soul music encore en vie : Eddie Floyd !

Save my Soul

Les années 70, décennie difficile pour Wilson Pickett…

Save my Soul

Articles recommandés pour vous