Icône représentant un article video.

WRC

Martijn Wydaeghe, fan du Kenya : "L’ambition, c’est de faire comme l’an passé… mais d'aller 40 kilomètres plus loin"

Martijn Wydaeghe, fan du Kenya : "L’ambition, c’est de faire comme l’an passé… mais avec 40 kilomètres de plus"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

22 juin 2022 à 13:03Temps de lecture4 min
Par Maxime Berger et Olivier Gaspard

Le Rallye du Kenya, 6e manche du championnat du monde des rallyes (WRC), ce sera un duel entre Sébastien Loeb (Ford) et Sébastien Ogier (Toyota), mais aussi une nouvelle lutte cette saison entre Kalle Rovanpera (Toyota) et Thierry Neuville (Hyundai), qui avait été contraint à l'abandon alors qu'il occupait la tête l'an dernier.

"L’année passée, jusqu’au dimanche matin, tout se passait très bien. On a pris beaucoup de plaisir. On va essayer d’aller jusqu’au bout cette année. Pour y parvenir, on devra être constant, ne pas prendre trop de risques, trouver le bon rythme et éviter les très nombreux pièges. Certaines parties de spéciales ressemblent à un rallye-raid. J’aime bien, c’est une vraie aventure. L’ambition, c’est de faire comme l’an passé… mais faire 40 kms de plus. On a rencontré plusieurs soucis techniques en 2022, mais on doit avoir confiance dans notre équipe et notre mécanique. La voiture est quand même solide, ça va aller. Sur certaines spéciales, le balayage va jouer un rôle. Il y a toutefois plusieurs spéciales où c’est avantageux de partir dans les premiers car des pierres vont sortir après le passage des premiers concurrents. Notre position sur la route ne sera pas un problème je pense", a indiqué Martijn Wydaeghe, copilote de Neuville, à notre micro.

Le copilote de Neuville aura, pour cette manche, un casque spécial. "J’ai bien aimé le rallye l’année passée. J’ai découvert la nature, l’atmosphère, la culture. J’ai décidé de faire quelque chose de spécifique pour cela cette année. Je travaille avec un designer qui a toujours des bonnes idées. Je lui ai envoyé quelques photos. Je suis très content du résultat. Un nouveau casque à chaque rallye ? Si le résultat est bon, c’est l’objectif", a ensuite souri Wydaeghe.

WRC Kenya : 19 spéciales au programme du Safari Rally

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous