RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Belges Histoires

Match d'un nouveau genre pour notre champion Joachim Gérard !

31 mai 2022 à 13:16Temps de lecture3 min
Par Agnès Adams

Entre deux entraînements intensifs, Joachim Gérard, notre champion belge de tennis en chaise, aime jouer sur console. Ca tombe bien ! Le voici plongé dans l'univers 3D de Fishing Cactus, une boîte de production de jeux vidéo indépendante montoise.

Belges Histoires/RTBF

"Dans une arène, des ennemis arrivent. Ils ont un mot écrit au-dessus de leur tête et tu dois taper ces mots le plus vite possible. Il faut en même temps essayer de te déplacer pour leur échapper". Il s'agit d'un typing game, c'est-à-dire un jeu qui met à l'épreuve votre vitesse d'écriture sur le clavier. 

C'est au tour de Joachim ! Comme d'habitude, il veut être le meilleur. Mais ce ne sera pas à ce jeu, commente Sophie Schiaratura, la responsable Marketing de Fishing Cactus ! Joachim a perdu sa ligne de vie !

Né pour jouer, jouer pour gagner !

On ne peut pas gagner à tous les coups. Pourtant il en a collectionné des titres Joachim. Il commence à jouer en chaise à l'âge de 12 ans. Une polio contractée alors qu'il était bébé lui laisse une jambe paralysée. Soutenu par sa famille et doté d'un moral d'acier, il s'entraînera tant et plus pour devenir numéro un mondial. C'était en 2016.

Aujourd'hui il est 4ème mondial et continue les plus grands tournois dont ceux du Grand Chelem. Il joue en simple et en double.

Belges Histoires/RTBF

Un travail d'équipe

La création de jeux vidéo demande un vrai travail d'équipe. Il faut échanger ses idées, les comparer, essayer, modifier pour enfin trouver la petite merveille qui fera jouer le plus grand nombre. Chez Fishing Cactus, les cerveaux bouillonnent d'idées en permanence.

Joachim aussi est entouré d'une équipe complète : coach physique, coach mental, kiné, manager, nutritionniste... chacun, à son niveau, contribue au succès du sportif. Et, pour lui, ramener la coupe à la maison est la seule version possible !

Nos deux invités savent utiliser leur talent et investir leur temps pour le développer. Bravo !

Sur le même sujet

Belge rencontre : les Dupont et Dupont !

Belges Histoires

L'art et le digital : complémentaires dans la création

Belges Histoires

Articles recommandés pour vous