Le 8/9

Match interrompu à Charleroi : les supporters ont-ils trop de pouvoir ?

Tous les lundis dans le 8/9, Eby Brouzakis fait le point sur l’actualité sportive du week-end. Cette semaine, il revient sur l’interruption du match Charleroi-Malines de samedi.

D’habitude ce sont les supporters adverses qui contribuent à l’interruption d’une rencontre, là ce sont les propres supporters du Sporting de Charleroi qui décident de punir sa propre équipe, alors qu’elle gagnait 1-0.

Les Ultra sont en colère contre les résultats du club et la politique de Mehdi Bayat. Celui-ci avait réagi en nommant avant le match Felice Mazzu comme T1.

Mais les Ultras avaient prévenu qu’ils allaient tenter des actions pour pourrir le début. Ils voulaient marquer le coup dans un premier temps. Mais plus tard, c’est une personne isolée qui a fini par lancer le fumigène de trop, ce qui a entraîné l’arrêt de la rencontre.

Pour Eby Brouzakis, les fumigènes en soi ne sont pas spécialement un problème. Au début de certaines rencontres, l’ambiance électrique, les tifos et la pyrotechnie font aussi partie du spectacle. Mais ça devrait être encadré, et en aucun cas être lancé sur la pelouse. Et c’est en cela que les supporters de Charleroi sont allés trop loin selon lui.

Il y a une différence fondamentale entre fumigène et feu de Bengale. Le fumigène, c’est de la fumée, ce qui n’est pas forcément dangereux. Alors que le feu de Bengale est très chaud et nécessite du sable pour être éteint car l’eau ne suffit pas.

Donne-t-on trop de pouvoir aux supporters ?

D’abord ils ont le droit de manifester mais disposent de peu de levier pour exprimer leur mécontentement, d’autant plus qu’ils paient leur abonnement assez cher. Mais s’ils l’avaient fait simplement en jetant des balles de tennis, des peluches ou autres objets inoffensifs, l’effet aurait été le même et on aurait compris qu’ils n’étaient pas contents.

Pour Eby Brouzakis, les supporters sont allés trop loin mais il doit y avoir un moyen de contrer cela. Un moyen tout simple, comme par exemple mettre des filets devant les tribunes les plus chaudes pour empêcher de jeter des objets sur la pelouse.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous