Cyclisme

Mathieu van der Poel vise le titre mondial sur route, avant de reprendre le cyclocross

© Tous droits réservés

Mathieu van der Poel sera dans les labourés cet hiver mais avant de s’attaquer au cyclocross, le double vainqueur du Tour des Flandres vise le titre mondial.

"Je n’irais pas en Australie, si je ne pensais pas pouvoir devenir champion du monde"

MVDP avait abandonné le Tour de France lors de la 11e étape entre Albertville et le Col de Granon. Le coureur néerlandais, au bout du rouleau, s’était ensuite reposé et avait fait son retour sur la Course des Raisins à Overijse, le 24 août dernier. Bien en jambes, il s’était finalement classé 35e.

Ce lundi, le Néerlandais était l’invité de l’émission de F1, "The Paddock", après le GP de Zandvoort aux Pays-Bas. Il a clairement dévoilé ses ambitions pour les Mondiaux qui se dérouleront fin septembre en Australie : "C’est un peu difficile pour moi de savoir exactement où j’en suis parce que je n’ai pas participé à des courses de haut niveau ces derniers temps. Mais je n’irais pas en Australie, si je ne pensais pas pouvoir devenir champion du monde".

Vers un duel van der Poel – van Aert

Mathieu van der Poel sait que ce parcours lui conviendra bien, un tracé qui rappelle celui de l’Amstel (course qu’il a remportée en 2019). Les absences de Mads Pedersen, Tom Pidcock, Alejandro Valverde et l’incertitude concernant l’état de forme de Julian d’Alaphilippe, pourrait faire les affaires de MVDP. Mais pour aller chercher son premier maillot arc-en-ciel sur route, le Néerlandais devra être plus fort de l’armada noire, jaune, rouge, emmenée par Wout van Aert et Remco Evenpoel.

Après les mondiaux, Mathieu van der Poel repartira dans les labourés, avec 10 à 15 cyclocross prévus, avant de reprendre la saison 2023 sur route.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous