Santé physique

Maux de tête : comment les soulager sans médicaments ?

Maux de tête : comment les soulager sans médicaments ?

© yamasan

12 janv. 2022 à 08:00Temps de lecture2 min
Par RTBF TENDANCE avec AFP

C'est un mal qui touche une personne sur deux dans le monde : les maux de tête.

Face à cette douleur, l'un des réflexes les plus ancrés est la prise d'antalgiques. Mais la prise répétée de médicaments diminue l'efficacité de ces produits. Pourtant, il existe d'autres remèdes.

Un personne sur 2 dans le monde est touchée

Dans le monde, une personne sur deux souffre de maux de tête, explique l'Organisation Mondiale de la Santé. Même s'ils sont souvent qualifiés de "migraines", tous les maux de tête n'en sont pas.

La migraine est "une vraie maladie qui se manifeste par la répétition des crises. Il y a une douleur, le fait qu'elle soit unilatérale est facultatif", explique le Dr Carole Sereni sur le plateau d'Allô Docteurs. Le malade peut éprouver des difficultés pour supporter le bruit et la lumière. Dans ce cas, un suivi médical peut-être recommandé.

À contrario, "une céphalée est juste un mal de tête. Il peut y avoir plein de raisons (choc…) mais une céphalée peut aussi intervenir sans raison", souligne la neurologue.

Le paracétamol : pas plus de 5 jours de suite !

Le paracétamol : pas plus de 5 jours de suite !
Le paracétamol : pas plus de 5 jours de suite ! © boonchai wedmakawand

L'un des réflexes est de se tourner vers les antalgiques. Ces médicaments, dont le but est de diminuer la douleur, sont largement présents dans les armoires à pharmacie.

Si le malade a choisi cette solution, on préconise la prise de paracétamol en respectant la posologie, à savoir pas plus de trois fois par jour à intervalles de 6 heures entre chaque prise. On recommande de ne pas dépasser 5 jours consécutifs de prise de médicaments. 

Le massage des sinus

L'automassage des sinus.
L'automassage des sinus. © Cecile Lavabre

Mais pour faire baisser les migraines, il existe des alternatives non médicamenteuses. Sur son compte Instagram, le kinésithérapeute Grégoire Gibault, alias @majormouvement, présente une technique d'automassage.

Placez deux doigts sur base du nez, puis placez deux autres doigts sur l'os du nez. La main à la base du nez fait un petit mouvement vers le haut et la main sur l'os du nez vers le bas. Ce geste permet un massage des sinus. Cet exercice a l'avantage de ne nécessiter aucun équipement.

La menthe poivrée

La menthe poivrée.
La menthe poivrée. © Thanit Weerawan

Certaines huiles essentielles peuvent apporter un certain réconfort. C'est le cas de la menthe poivrée, l'une des huiles les plus efficaces. À utiliser pour se masser la nuque ou les tempes.

Les spécialistes recommandent de ne pas utiliser plus de deux gouttes, diluées dans une demi-cuillère à café d'huile végétale.

Attention à ne pas approcher de trop près l'huile de vos yeux sous peine de provoquer une irritation. Cette méthode fonctionne également avec l'huile essentielle de camomille romaine ou la lavande fine

L'eau, le café et les légumes verts

L'eau, le café et les légumes verts.
L'eau, le café et les légumes verts. © fcafotodigital

Il est possible de réduire les risques de maux de tête en adaptant son mode de vie. Avoir mal à la tête peut être le signe d'une déshydratation. Boire régulièrement dans la journée peut diminuer les risques de douleur.

Baisser sa consommation de viande rouge et manger plus de légumes verts permettrait de se prémunir contre les migraines selon une étude.

La caféine permet de réduire la douleur. Une à deux tasses de café serré au début d'une crise peut permettre d'alléger la douleur. Attention cependant à ne pas en consommer plus, au risque d'accentuer la douleur. Sur son site internet Santé Canada recommande une dose de 300 à 400 mg de caféine par jour". 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous