Le 8/9

MC Solaar, co-coach dans The Voice Belgique : "J’aime le travail de Typh Barrow, c’était logique que je vienne coacher"

15 févr. 2022 à 09:50Temps de lecture3 min
Par François Saint-Amand

Cyril a rencontré MC Solaar et Typh Barrow dans Le 8/9 pour préfacer les K.O de The Voice Belgique. Le co-coach et la coach se sont livrés sur leur collaboration avec les talents avant cette difficile épreuve éliminatoire.

Qui dit 10ème saison, dit nouveautés ! Cette semaine, place aux tout premiers K.O de The Voice Belgique !

Finies les battles, l’émission accueille une toute nouvelle épreuve éliminatoire. Lors de cette phase des K.O, chaque coach confrontera trois de ses talents sur scène. Ils chanteront à tour de rôle la chanson de leur choix. À la fin des trois prestations, le coach choisira un seul talent qui accédera à l’étape des lives.

Mais attention : chaque coach aura le droit de voler un talent d’une des équipes adverses. Il sera le 6ème et dernier talent à obtenir son ticket pour les lives.

The Voice Belgique, c’est ce mardi 15 février soir dès 20h20 sur La Une et sur Auvio.

Attirer le gros poisson MC Solaar

Pour mettre les talents dans les meilleures dispositions afin de se sublimer aux KO, les quatre coachs de The Voice Belgique ont fait appel à la crème des co-coachs. Typh Barrow s’est ainsi entourée de MC Solaar, figure de proue du rap français.

"C’est un artiste que j’adore et que j’admire depuis longtemps. Il est pour moi un des précurseurs du rap français et surtout un poète qui a traversé toutes les générations. Quand on m’a proposé d’inviter un coach pour les 10 ans de The Voice, j’ai estimé qu’il fallait frapper fort. J’ai eu envie de l’inviter et j’étais très honorée qu’il accepte l’invitation" se réjouit la chanteuse belge de 34 ans.

Admiration réciproque pour le principal intéressé, qui n’a pas hésité longtemps à intégrer l’aventure The Voice Belgique : "On fait à peu près la même chose, on est tous des chanteurs. On a une expérience par la scène et les différents aspects qu’il peut y avoir. J’ai répondu 'bien sûr'. En plus j’aime son travail, c’était logique que je vienne faire cette découverte".

Une expertise enrichissante pour la coach et ses talents

Malgré son immense carrière, MC Solaar ne partait pourtant pas très confiant avant le début des workshops avec les talents.

"Il me disait : 'Je n’ai jamais fait ça, qu’est-ce que je vais leur dire ?' Je rigolais parce que j’ai pensé que c’était extraordinaire l’humilité d’un artiste qui a autant d’expérience" révèle ainsi Typh Barrow. Mais la coach, qui participe pour la 3e fois à The Voice, a rassuré son collègue.

"Tu m’as orienté aussi vers les paroles, l’interprétation, l’attitude et plein de choses qui m’ont permis de connaître la température du bain" a glissé le rappeur de 52 ans. "J’ai quelques lacunes, c’est-à-dire que je ne suis pas chanteur, moi c’est l’interprétation et l’émotion. La chance qu’on a pu avoir c’est que je connaissais les chansons donc j’avais une base" a-t-il ajouté en toute humilité.

L’alchimie fonctionne entre les deux artistes. L’apport de MC Solaar complète les conseils de Typh Barrow. L’interprète d’Aloha et ses talents ont donc profité de cette collaboration fructueuse. "Claude arrive et il a un regard neuf, une oreille qui n’a pas été influencée par plein de choses en amont. C’est important pour moi d’avoir ce regard neuf sur mes talents. Pour son expertise, ce n’est pas parce qu’on est dans deux univers musicaux différents que cela change quoi que ce soit, c’est même un plus, une richesse, parce qu’on peut se compléter sur les avis qu’on donne et puis on peut avoir des avis différents et le talent prend ce qui lui parle le plus" explique Typh.

Fred Guerdin

Des voix et des personnalités attachantes

Et bien évidemment, à la question d’un(e) éventuel (le) gagnant(e) de The Voice Belgique saison 10, MC Solaar est certain qu’il ou elle se trouve dans l’équipe de Typh Barrow. Mais rien n’est joué entre eux avant les KO assure le rappeur : "Je sens qu’il y a réellement une intégrité. J’ai vu le même amour dispatché, divisé par 6 parce qu’on a eu deux sessions de trois".

"Il y a un attachement qui se crée et chaque année je me dis qu’en plus des voix, j’ai chaque fois des chouettes personnalités" savoure la coach. "Ce sera difficile de choisir, mais cela fait partie aussi de notre rôle de coach de pouvoir leur donner à tous la chance et de ne pas s’arrêter uniquement sur leur blind, uniquement sur un workshop ou un évènement ponctuel dans toute la ligne du temps de cette émission".

Alors certains talents sortiront-ils leur épingle du jeu ? Réponse dès ce mardi 15 février 20h20 sur La Une et sur Auvio.

Fred Guerdin

Du lundi au vendredi, retrouvez l’invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une. Pour connaître le programme de la semaine, c’est par ici.

Sur le même sujet

Retour sur le concert de MC Solaar aux Francofolies de Spa

Vivacité

Pierre de Maere, la nouvelle sensation pop belge : "Chanter en français c’est apeurant"

Le 8/9

Articles recommandés pour vous