Hainaut

"Médecins fatigués, patients en danger", à Tournai, 400 médecins sont descendus dans la rue

Réforme 1733 : les généralistes wallons en grève

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Par Charlotte Legrand, Alexis Gonzalez

Une grève des médecins généralistes : c’est plutôt rare. Ils sont nombreux à avoir stoppé les consultations ce mercredi, certains pour partir manifester. Les blouses blanches dénoncent l’organisation des gardes de nuit via la "circulaire 1733". "Intenable", "épuisante". Depuis le mois de mars, lorsqu’ils sont de garde, ils doivent à nouveau se déplacer à domicile.

© Tous droits réservés

A Tournai, ce mercredi, près de 400 médecins venus de toute la Wallonie Picarde se sont donc rassemblés. Sur leurs pancartes, on pouvait lire leur fatigue, leur ras-le-bol, leurs craintes aussi pour la bonne administration des soins aux patients.

Si leur cri d’alarme n’est pas entendu, ces médecins craignent que la pénurie ne s’accentue. Le risque : créer des déserts médicaux, comme à Mouscron où 40% des médecins ont 65 ans.

 

© Tous droits réservés

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous