Monde Europe

Médecins sans frontières fournira des soins médicaux au centre néerlandais pour demandeurs d'asile de Ter Apel : " Le gouvernement néerlandais est vraiment défaillant"

© Tous droits réservés

25 août 2022 à 06:35Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Marine Lambrecht
A partir de jeudi, Médecins sans frontières (MSF) fournira des soins médicaux et psychologiques aux demandeurs d'asile qui patientent devant la porte du centre d'enregistrement de Ter Apel, aux Pays-Bas. C'est la première fois que MSF offre une assistance médicale chez nos voisins du Nord.

"Médecins Sans Frontières existe depuis 50 ans, mais c'est la première fois que nous allons fournir une aide d'urgence aux Pays-Bas et nous le faisons parce que le gouvernement néerlandais est vraiment défaillant", déclare Judith Sargentini, directrice de MSF Pays-Bas. "Les conditions dans lesquelles se trouvent les gens de Ter Apel sont dégradantes", raconte-t-elle, frappée par les conditions d'accueil déplorables. 

L'équipe MSF s'est rendue au centre d'enregistrement vendredi dernier pour une inspection. A l'issue de cette visite, elle a brossé un tableau peu reluisant de la situation, établissant même une comparaison avec le camp de réfugiés de Moria implanté en Grèce: absence d'hygiène entrainant des maladies de la peau, manque de médicaments disponibles pour les personnes atteintes de maladies chroniques, des centaines de personnes contraintes de dormir à l'extérieur chaque jour... "Si cette situation perdure, elle pourrait conduire à de graves urgences médicales", prévient J. Sargentini.

MSF travaillera avec une équipe de quatre à six personnes, composée de médecins et d'infirmières, à raison de cinq jours par semaine. "C'est vraiment une solution à court terme. Il est important d'envisager une solution sur le long terme, comme la création de lieux d'accueil plus nombreux et plus humains", a ponctué M. Sargentini. 

 Un bébé de trois mois est décédé dans la nuit de mardi à mercredi dans le hall sportif du centre néerlandais pour demandeurs d'asile de Ter Apel situé dans la province de Groningue.

Sur le même sujet

Crise de l’accueil des demandeurs d’asile aux Pays-Bas : Ter Apel, le "Petit Château" néerlandais ?

Monde Europe

Pays-Bas : 700 personnes devant un centre d'enregistrement de demandeurs d'asile

Monde

Articles recommandés pour vous