Media 21 : #DollyPartonChallenge, le défi inattendu qui enflamme le web

Media 21

© dolly parton

30 janv. 2020 à 07:45Temps de lecture1 min
Par Alain Gerlache

Une nouvelle star des réseaux sociaux est née et on ne l’attendait pas vraiment. Dolly Parton Challenge a réussi un super coup médiatique qui vaut bien un petit décodage.

La chanteuse de country Dolly Parton, 74 ans, celle dont on dit qu’elle a encore un téléphone à clapet et qu’elle envoie des fax ! Elle est partout depuis qu’à l’occasion de son anniversaire, elle a posté une quadruple photo de son accorte personne, avec tout ce qui la caractérise et qu’il est inutile de préciser. Quatre clichés pour quatre réseaux sociaux bien connus et qui s’inscrivent parfaitement dans la ligne de chacun : LinkedIn, professionnel, Facebook, amical, Instagram, créatif, et Tinder, sexy. C’est à la fois drôle et bien fait et ça pourrait servir d’exemple dans les cours de communication sur le web.

 

Et c’est très vite devenu viral…

Parce qu’en plus, il y a un ingrédient ludique : c’est un challenge, un défi lancé à tous ses amis. C’est souvent le carton assuré, du moins si l’idée de base est bonne. Souvenez-vous du célébrissime Ice Bucket Challenge et du seau d’eau glacée à se verser sur la tête. Le Dolly Parton Challenge est lui moins rude puisqu’il s’agit de poster quatre photos adaptées à l’identité de chaque réseau. On ne compte plus les stars qui ont suivi le mouvement, et pas seulement dans le showbiz, mais aussi dans le sport, la mode, les médias et un peu partout dans le monde. Des institutions s’y sont mises : mention spéciale pour le Musée d’Orsay avec quatre célèbres tableaux.

Un beau coup de com donc…

Mais pas idiot : attirer l’attention sur les codes propres à chaque réseau où on s’exprime, c’est utile. Et puis, en s’amusant des facettes de son image, sa féminité, son âge, son statut, elle pose implicitement des questions pertinentes sur le monde tel qu’il est aujourd’hui.

Articles recommandés pour vous