RTBFPasser au contenu

Jam

Melody's Echo Chamber : Eternal Sunshine of the Psychedelic Mind

Melody's Echo Chamber signe son grand retour

Personnalité sensible, rare et vraiment précieuse, Melody Prochet préside à la destinée d’une pop psychédélique et lumineuse. Corps et âme de Melody's Echo Chamber, la chanteuse française s’est réfugiée dans les montagnes après avoir échappé aux plans machiavéliques de la Grande Faucheuse. À l’arrivée, il y a "Emotional Eternal", un album miraculeux et spirituel. À force d’abnégation, JAM. a réussi à recueillir les propos d’une des voix les plus mystérieuses de la scène alternative.

Vu de loin, le parcours de Melody Prochet a des allures de conte de fées. À la loupe, pourtant, la vie de la chanteuse est tout… sauf un long fleuve tranquille. Propulsée sur le trône de la pop psychédélique dès 2012 à la faveur d’un album produit par Kevin Parker, gourou de Tame Impala, la musique de Melody's Echo Chamber a ensuite chaviré au gré de vagues à l’âme, des tempêtes de la vie et de va-et-vient vers des paysages lointains. Secouée par des flots émotionnels d’une rare intensité, la Française a bien failli quitter le navire. Mais plutôt que d’arrêter la musique, Melody Prochet a mis le cap sur un havre de paix. Elle a aussi appris à se protéger... Au point d’esquiver de nombreuses demandes d’interviews. À l’heure de dévoiler le troisième album de Melody's Echo Chamber, elle a toutefois accepté la perche tendue par JAM. "À mon sens, la musique possède son propre langage", indique-t-elle. "Elle perd souvent beaucoup à être expliquée par des mots qui, par essence, ne peuvent l'expliquer. Si je rechigne à répondre aux sollicitations d’interview, c’est d’abord parce que je tends à me détacher des vanités de l'introspection. Tenter d’expliquer mes chansons, cela va à l’encontre des mouvements d'ouverture proposés par la musique. Moi, je préfère la marche vivifiante vers l'inconnu…"

Loading...

La renaissance

Acclamé par le public anglo-saxon, le premier album de Melody’s Echo Chamber a bien failli être le dernier. Victime d’un terrible accident de la route, Melody Prochet s’est retrouvée immobilisée, au fond du trou, touchée dans sa chair, son cœur, son corps. "Aujourd’hui, la santé est clairement devenue ma priorité", assure-t-elle, totalement requinquée. "Puis, devenir maman, ça a aussi donné un nouveau sens à ma vie. En tout cas, j’entretiens un lien plus profond à mon existence." Cette liaison se manifeste à présent dans les chansons aventureuses d’un troisième album baptisé "Emotional Eternal". "Ce titre est la résultante d’un thème qui s’est transformé au fil des sessions d’enregistrement", révèle Melody Prochet. "Au départ, je suis partie d’un simple constat : seule la terre est éternelle. À côté de cette observation existentielle, les chansons englobent aussi ma nature hyper émotive. J’y aborde des sujets comme la mort et la renaissance. La circularité de la vie traverse le disque de bout en bout."

Loading...

Histoire de Melody Prochet

Amorcé en 2018 avec l’album "Bon Voyage", le retour de Melody’s Echo Chamber s’est esquissé en compagnie de musiciens impliqués dans des groupes suédois à haute valeur ajoutée (Dungen, The Amazing). " Je les ai rencontrés lors du festival Levitation. Nous étions sur la même longueur d’onde. " À tel point que Melody Prochet s’exile un temps du côté de Stockholm. C’est d’ailleurs dans cette ville, et avec la même équipe (Reine Fiske et Fredrik Swahn), que le troisième chapitre de l’histoire s’est écrit. "Nous avons trouvé un équilibre entre nos trois personnalités", raconte la chanteuse. ""Emotional Eternal" est un album collaboratif dans lequel mes deux compères ont, eux aussi, trouvé un espace en phase avec leurs envies artistiques. Fredrik Swahn est d’un optimisme à toute épreuve. Techniquement, il assure et puis humainement, il a joué un rôle de garde-fou. Parce que Reine et moi avons tendance à nous perdre dans nos rêveries." Sorte de rêve éveillé, justement, le troisième album de Melody’s Echo Chamber explore le meilleur de la pop en français, la crème du rock psychédélique, sans oublier d’empiler quelques bonnes ondes méditatives. Impossible ne de pas citer Broadcast ou Françoise Hardy ou d’entrevoir le fantôme de Serge Gainsbourg sous les arrangements du morceau "Alma_the Voyage". "Quand je l’ai composé, j’avais surtout en mémoire "L'amour naissant", un titre de Sébastien Tellier qui, lui-même, faisait un clin d'œil à Serge Gainsbourg. Mais c'est assez anecdotique. Car je pense que l’œuvre de Gainsbourg est intouchable. Si son influence s’invite dans mes chansons, c’est toujours un heureux hasard. Cela étant, j’ai beaucoup écouté "Initials B.B." il y'a une dizaine d'années."

Loading...

OKLM

Chanté en anglais ou en français, traversé de mélopées radieuses, "Emotional Eternal" nourrit également un versant beaucoup plus mélancolique. Dans le genre, le morceau "Pyramids in the clouds" s’ouvre sur ces mots : "Toutes ces années que j'ai perdues..." Volontairement mystérieuse sur le sens à donner à ses propos, Melody Prochet ouvre néanmoins une fenêtre sur la vérité. "Je fais référence à quelques années nébuleuses que j'ai passé à Paris. Mais ça pourrait aussi bien être tout autre chose… Je ne me suis jamais sentie bien à la ville. Venant de la campagne, je suis hyper sensible à l’agitation, aux bruits, au trop-plein d’effervescences." Si bien qu’après des années à bourlinguer aux quatre coins du monde, la chanteuse vit désormais une existence paisible au pied des montagnes, dans les Alpes. "À un moment, j’ai ressenti le besoin de boucler la boucle, de retrouver mes racines. Pour me retrouver, me connecter à mes émotions, j’ai besoin d’une nature douce, de grands espaces." Au lendemain des sessions d’enregistrement qui ont conduit à graver ce nouveau sommet de pop psyché, Melody Prochet s’est retirée dans ses montagnes, au calme. "À la maison, je n'écoute que des musiques méditatives et apaisantes", dit-elle. "Il m’arrive de revenir aux disques de Sigur Rós mais, pour l’essentiel, je me tourne vers l'ambient et tous les sons qui produisent des ondes thêtas (ondes émises par le cerveau lors d’un état de méditation profonde ou juste avant le seuil de rêve, au réveil ou à l'endormissement, Ndlr). Toutes ces formes musicales me guident vers des paysages plus silencieux qui m’inspirent et m'enchantent." Fruit du silence et de la méditation, "Emotional Eternal" esquisse ainsi la bande-son du bonheur : une explosion de sons et de couleurs. Pour rêver sans fermer les yeux.

Sur le même sujet

17 juin 2022 à 19:15
4 min
23 mars 2022 à 05:03
5 min

Articles recommandés pour vous