Regions Bruxelles

Menace de grève dans les administrations bruxelloises, les CPAS et les hôpitaux Iris

Le personnel hospitalier de l’hôpital Saint-Pierre s'était déjà mobilisé en 2019 pour les mêmes raisons
09 sept. 2020 à 10:32 - mise à jour 09 sept. 2020 à 10:32Temps de lecture1 min
Par Belga

Le front commun syndical CGSP, CSC et SLFP du secteur des administrations locales et régionales (ALR) de Bruxelles menace mercredi matin de faire 2 jours de grève avec le personnel des services communaux, des CPAS et des hôpitaux publics Iris en l'absence d'engagements concrets à la réunion du comité de négociation de vendredi concernant la distribution du budget promis pour une revalorisation barémique.

Depuis plus d'un an, les syndicats manifestent pour un rattrapage des niveaux barémiques afin que leurs salaires soient portés à la hauteur de leurs collègues wallons et flamands.

Ils rappellent que 8 millions d'euros pour les hôpitaux Iris et 15 millions pour les pouvoirs locaux ont été annoncés dès fin décembre, avec en ligne de mire un budget total de 60 millions d'euros pour l'ensemble de la législature du gouvernement bruxellois.

Si les syndicats disent comprendre que la crise sanitaire du Covid-19 ait généré des perturbations, ils réclament désormais des avancées concrètes dans la répartition de ces budgets sous peine d'activer un plan d'actions syndicales qui inclut jusqu'à 2 journées de grève.

Ils décideront de son éventuelle mise en œuvre à l'issue de la réunion du comité C de vendredi.

Articles recommandés pour vous