RTBFPasser au contenu
Rechercher

Entrez sans frapper

Mendelssohn & Wagner revisités : Quand les marches nuptiales se font rock, pop ou rap

08 avr. 2022 à 05:30Temps de lecture3 min
Par Valentine Jongen

Valentine Jongen, YouTubeuse mais aussi musicologue, vous dévoile l’histoire pas si classique de chansons cultes. Parce qu’on l’ignore souvent mais, derrière certains grands tubes du XXe et du XXIe siècle, se cache une partition de musique classique. Spéciale marche nuptiale.

 

En cette période de l’année, les mariages reviennent tels des bourgeons. Qui dit printemps dit souvent mariages et, qui dit mariages, dit forcément musique. Et il existe la musique " classique " des mariages : la célèbre marche nuptiale.

 

Des marches nuptiales très célèbres il y en a deux : une de Félix Mendelssohn et l’autre de Richard Wagner. Ces marches nuptiales on les connaît tous mais on oublie souvent qu’elle viennent du grand répertoire. Et, comme beaucoup d’œuvres classiques, ces marches nuptiales ont inspirées les artistes du XXe et du XXIe siècle.


 

Loading...

C’est la marche nuptiale écrite par le compositeur allemand Félix Mendelssohn en 1843 pour son œuvre " Le Songe d’une nuit d’été ".

 

Comme la pièce de Shakespeare ?

 

En 1827, Mendelssohn (qui n’a a alors que 17 ans) s’inspire de la pièce de Shakespeare pour écrire une Ouverture. Un morceau d’une bonne dizaine de minutes destiné à introduire/ouvrir la pièce de Shakespeare.

15 ans plus tard, en 1842, le roi Frédéric-Guillaume de Prusse veut créer une représentation de l'œuvre " Le songe d’une nuit d’été " de Shakespeare et commande à Félix Mendelssohn une musique de scène pour l’occasion. Une musique de scène, c’est à dire une musique destinée à accompagner ce qui se passe sur scène : la pièce de théâtre de Shakespeare.

Mendelssohn reprend donc son Ouverture écrite à 17 ans, agrémente et complète la partition pour donner la musique du " Songe d’une nuit d’été ".

Et, vous le savez peut être (et vous le devinez surement) dans cette pièce de Shakespeare (et donc, dans l’œuvre de Mendelssohn) il y a un mariage (celui de Titania et de Bottom), ce qui implique de composer une musique de circonstance : une marche nuptiale.

 

Ce n’est pas la seule marche qui peut accompagner les mariés jusqu’à l’autel

 

Mendelssohn n’est pas le seul a avoir écrit une marche nuptiale, l’autre compositeur qui s’est brillamment essayé à cet exercice, c’est Richard Wagner.

Loading...

On connaît plus souvent cette musique jouée à l’orgue (car oui, les marche nuptiale dans les églises ça sonne bien sur des grandes orgues) mais, initialement, ces partitions ont été écrite pour orchestre (c’était le cas pour Mendelssohn) et, comme ici, pour orchestre et pour chœur. Car oui, la marche nuptiale que nous écoutons a été écrite entre 1845 et 1848 par le compositeur allemand Richard Wagner pour son opéra Lohengrin.

Pour replacer rapidement le contexte, au 3ème acte de l’opéra de Wagner Lohengrin, Elsa et Lohengrin sont conduits dans la chambre nuptiale accompagné par ce " chœur des fiançailles ". Les paroles du chœur sont d’ailleurs très à propos " Que les bruits de la fête s’éteignent et que vos cœurs s’enivrent ".

Cette poésie a inspirée des artistes du XXIe siècle. Ce fût par exemple le cas en 2000 dans la chanson " Ms Jackson " du rappeur américain OutKast. On connaît tous la chanson mais qui avait remarqué ce petit passage nuptiale puisé chez Richard Wagner ?

Loading...

Autre style, autre référence à une marche nuptiale classique en 2020 dans la chanson " Never Worn White " de Katy Perry. On va écouter le début de la chanson, c’est plus évident :

Loading...

Enfin, autres artistes à avoir ajouté une touche nuptiale à leur chanson : c’est le groupe de pop-rock britannique 10cc qui, en 1977 chantait " Honeymoon With B Troop ". " Honeymoon " étant la lune de miel, vous vous doutez bien que le morceau tourne autour du thème du mariage.

Alors avant d’écouter le morceau " Honeymoon With B Troop " dans son intégralité, je vous propose de tendre l’oreille sur l’extrait qui nous intéresse et de réécouter la marche nuptiale de Mendelssohn qui a donc inspiré ce morceau.

 

Loading...

Feuilleton « L'histoire pas si classique des chansons cultes » de Valentine Jongen

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Quand Bach inspire les Beatles et Led Zeppelin

Entrez sans frapper

Articles recommandés pour vous