Liga

Mené 2-0, le Real Madrid renverse Séville et s’impose grâce à un nouveau but de Benzema

Karim Benzema (Real Madrid), buteur victorieux face à Séville.

© AFP or licensors

Une mi-temps aura suffi au Real Madrid pour s’imposer sur la pelouse du FC Séville ce dimanche soir, à l’occasion de la 32e journée de Liga. Menés 2-0 à la pause par des Sévillans ultra-réalistes (3 tirs, 2 cadrés), les Merengue ont renversé la vapeur pour finalement l’emporter 2 buts à 3. C’est l’inévitable Karim Benzema qui a offert la victoire aux siens dans les arrêts de jeu (90+2'). Avec désormais 75 points, quinze de plus que le FC Barcelone (qui a joué deux matchs de moins), le Real assoit encore un peu plus sa domination sur le championnat espagnol.

Le réalisme sévillan

Après vingt premières minutes plutôt insipides, Ivan Rakitic profite d’une énorme erreur du mur madrilène pour inscrire le premier but de la rencontre sur coup franc (1-0, 21'). Placé aux 18 mètres, l’ex-Blaugrana frappe à mi-hauteur et envoie un ballon qui traverse un mur en carton.

Dans la foulée, Erik Lamela double la mise pour les Sévillans (2-0, 25'). Bien lancé par Marcos Acuna en profondeur, Jesus Corona prend Éder Militao de vitesse avant de se faire faucher dans la surface par un Thibaut Courtois bien décidé à stopper l’offensive adverse. Le ballon arrive malgré tout dans les pieds de Lamela qui n’a plus qu’à pousser le ballon dans le but vide.

Inoffensif, le Real Madrid rentre aux vestiaires la tête basse.

Loading...

Le Real en mode "remontada"

Les Merengue reviennent sur la pelouse avec d’autres ambitions. Dès le début de la seconde période, le virevoltant Vinicius initie un beau mouvement avec Dani Carvajal qui trouve Rodrygo au premier poteau. Le Brésilien, déjà buteur face à Chelsea en Ligue des Champions, frappe en un temps et réduit l’écart pour remettre le Real sur les rails (2-1, 50').

Alors qu’on entre dans le dernier quart d’heure, Vinicius pense égaliser mais l’arbitre de la rencontre refuse le but pour une faute de bras limite du technicien brésilien (74'). Ce n’est que partie remise puisque quelques minutes plus tard, le réserviste Nacho, monté une minute plus tôt, remet les deux équipes à égalité d’un beau tir du pied droit après un centre en retrait de Carvajal. C’est déjà la deuxième passe décisive de la soirée pour le latéral espagnol.

Pas rassasié, le Real Madrid pousse et inscrit finalement le but de la victoire via l’inévitable Karim Benzema (90+2'), auteur de son 25e but en Liga cette saison. Les Madrilènes assoient donc encore un peu plus leur domination sur la Liga et infligent à Séville sa première défaite à domicile en championnat de la saison.

Loading...
Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous