Liga - Football

Mercato : Avec le départ de Casemiro à Manchester United, c’est la fin du trio magique du Real Madrid

C’est un coup magistral réussi par Manchester United lors de ce mercato hivernal. Mais aussi pour le Real Madrid qui touche le jackpot pour un joueur trentenaire. En attirant Casemiro, les Red Devils vont étoffer un milieu de terrain qui en a bien besoin. Avec ce départ, le Brésilien signe la fin de la belle histoire de l’un des plus beaux trios ayant évolué ensemble dans l’entrejeu sous la tunique madrilène.

Casemiro à Manchester United, c’est l’un des transferts de l’été. Mais aussi l’un des mouvements qui a le plus surpris. Car le Brésilien est depuis de nombreuses années indéboulonnable à la position de numéro 6 dans l’entrejeu du Real Madrid. Avec ses deux compères du milieu, Toni Kroos et Luka Modric, le trio a régné de main de maître sur le championnat espagnol et sur le continent européen pendant de nombreuses saisons.

Alors pourquoi ce départ ? Tout simplement parce que Casemiro a envie d’un nouveau défi. A 30 ans, le Brésilien va découvrir un nouveau championnat, mais aussi touché le pactole et devenir l’un des joueurs les mieux payés de la Premier League. On parle d’un contrat de quatre ans et d’un salaire total de 75 millions. Une affaire en or pour le joueur qui va sur ses 31 ans. Mais aussi pour le Real qui récupère un montant énorme pour un joueur de son âge.

"J’ai parlé avec lui, il veut essayer un nouveau défi, le club le comprend. Pour ce qu’il a fait et la personne qu’il est, nous devons respecter son souhait. S’il part, nous avons les ressources nécessaires pour le remplacer. Si j’ai tenté de le retenir ? Non, j’ai juste écouté. Il a tellement aidé le club. J’ai entendu sa volonté, son souhait, il n’y a pas de retour possible. Si tout se passe bien pour lui et qu’il y a un accord, nous lui souhaiterons bonne chance et nous regarderons ce que nous avons", a déclaré Carlo Ancelotti à propos de ce transfert.

Des débuts compliqués avant l’explosion sous la vareuse blanche

Arrivé en 2013 au FC Sao Paulo, Casemiro a dû prendre son mal en patience. La faute à des entraîneurs qui ne croyaient pas vraiment en lui. Et aussi à une concurrence pour le poste de 6. Avec Xabi Alonso, Asier Illarramendi et Sami Khedira, Casemiro ne gratte que 12 petits matches lors de la saison 2013-2014. Et si le Real remporte la Ligue des Champions, le joueur ne dispute pas la finale. Ce n’est que partie remise.

Car le joueur va se refaire la fraise avec un prêt au FC Porto lors de la saison 2014-2015 (41 matches, 4 buts et 3 assists) et va lui permettre de revenir par la grande porte à la Casa Blanca.

De 2015 à 2022, Casemiro enchaîne. Et le Real Madrid aussi. Avec Toni Kroos et Luka Modric, le milieu du Real Madrid règne et remporte les plus grands titres. Ce trio va ramener quatre nouvelles Coupes aux grandes oreilles au Real Mardid. Avec à chaque fois un point commun, le trio est titulaire lors de chaque victoire (2016 face à l'Atletico, 2017 face à la Juventus, 2018 et 2022 face Liverpool).

Un départ qui fait mal, mais un départ déjà compensé

Si le transfert de Casemiro a pu se concrétiser si facilement, c’est aussi parce que le Real Madrid a déjà bien préparé sa succession. Avec l’arrivée d’Edouardo Camavinga la saison passée, mais surtout celle d’Aurélien Tchouaméni cet été, la Casa Blanca prépare la succession du trio.

Et même si Luka Modric et Toni Kroos porteront toujours le maillot blanc cette saison, le départ de Casemiro marque un nouveau chapitre à Madrid. Avec un espoir pour le club : continuer de régner et de remporter les plus grands trophées.

Finale 2022 : Real Madrid - Liverpool (1-0)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous