Standard de Liège

Mercato du Standard - Ronny Deila : "J’espère atteindre le top 8 mais pour ça, on a besoin de recrues"

Ronny Deila en conférence de presse à l’Académie du Standard ce 19 août 2022.

© Belga Images

19 août 2022 à 16:00Temps de lecture2 min
Par Thomas Demazy avec Laurent Bruwier

Ronny Deila était en conférence de presse ce vendredi, à l’académie du Standard. L’occasion pour le T1 norvégien de faire un point sur le mercato des Rouches, toujours en attente d’un sérieux coup d’accélérateur.

Un mot, répété plusieurs fois par Ronny Deila ce vendredi, résume sa vision du mercato liégeois : reconstruire. Bien conscient des limites de son équipe, "plus faible que la saison dernière" selon lui, le coach de 46 ans veut, comme son directeur sportif Fergal Harkin, d’abord identifier les joueurs capables de renforcer l’effectif liégeois. "Je peux comprendre les supporters qui attendent des recrues, mais ça doit être le profil qu’on recherche. Plusieurs fois, des joueurs ont déçu en ne répondant pas aux attentes du club. Nous devons créer un environnement où nous sommes clairs sur ce que nous voulons, pour que chaque recrue sache ce qu’on attend d’elle."

L’une de ces recrues aurait pu être un compatriote de Ronny Deila : Jens Petter Hauge, en manque de temps de jeu à Francfort. Mais l’ailier de 22 ans a rejoint La Gantoise en prêt. Pour l’entraîneur du Standard, c’est le challenge sportif qui a fait la différence. "Il voulait jouer l’Europe et Gand pouvait lui donner cette opportunité, pas nous. Ce n’était pas une question d’argent."

Lorsque le prétendu intérêt d’Anderlecht pour Joshua Zirkzee est évoqué, le T1 des Rouches se montre réaliste sur l’attractivité actuelle du Standard. "C’est une autre planète. On regarde des joueurs auxquels des plus petits clubs pensent aussi. Mais à nouveau, on doit reconstruire, et les propriétaires veulent agir."

Si le Standard doit modérer ses ambitions sur le mercato, c'est parce que les finances ne se portent pas au mieux. Ronny Deila a même avoué... qu'il n'était pas au courant de l'état des finances liégeoises lors de son arrivée. Mais il l'assure, "ce n'est pas un problème. Je suis très heureux et fier d'être là et j'aime devoir construire. C'est juste de la motivation, pour arriver à un jour où on regardera en arrière et on pourra voir ce qu'on a accompli."

L'ex-coach de New York City n’a évoqué aucune piste concrète des Liégeois sur ce mercato, bottant en touche une question portant sur Teddy Teuma. Il a par contre confirmé que le secteur offensif était l’une des préoccupations. "On est à la recherche de joueurs offensifs qui peuvent nous rendre meilleurs en tant qu’équipe. Sur les ailes aussi, on cherche à avoir plus de qualités différentes. On a besoin de plus de vitesse pour attaquer les espaces. Je serais très surpris qu’il n’y ait pas plus d’un joueur qui arrive durant ce mercato."

Si Cimirot part, ce sera vraiment contre ma volonté

Dans le sens des départs, le coach liégeois a été interrogé sur l’avenir de Gojko Cimirot. Le milieu international bosnien est annoncé en partance vers le Partizan Belgrade. "Je n’ai rien entendu à ce propos. On veut le garder, il est très important pour l’équipe. S’il part, ce sera vraiment contre ma volonté."

Malgré ce mercato au ralenti, avec seulement deux recrues jusqu’à maintenant (Noah Ohio et Jacob Barrett Laursen), Ronny Deila affiche ses ambitions. "J’espère vraiment atteindre les play-offs 2. Si on y arrive, on aura fait une très bonne saison. Mais pour ça, on a besoin de recrues."

Avec un 4/12 lors des quatre premiers matches de Pro League, le Standard a plutôt mal démarré cette quête des play-offs. Actuellement douzièmes, les Rouches ont l’occasion de se relancer ce dimanche face à leur public, lors de la réception d’OHL. La rencontre sera à suivre en direct audio et commenté ce dimanche dès 18h30.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous