RTBFPasser au contenu

Football

Mercato : Renaud Emond revient au Standard… après son passage raté au FC Nantes

Renaud Emond est de retour au Standard. Le Virtonais n’a jamais réussi à s’imposer au FC Nantes, où il a compté seulement huit titularisations en deux ans et demi en Ligue 1. Il n’a marqué qu’à deux reprises.
13 janv. 2022 à 10:34 - mise à jour 13 janv. 2022 à 10:342 min
Par Christophe Delstanches

Renaud Emond ne l’a jamais caché, le Standard est le club de son cœur. L’attaquant gaumais, sur une voie de garage à Nantes, est de retour à Liège. Il devra redonner des couleurs à la phalange offensive des Rouches. Le Phénix va retrouver Sclessin deux ans presque jour pour jour après son départ.

Le mercato bat son plein en bord de Meuse. Le Standard, 15e en championnat doit relever la tête, et comme l’avait dit Luka Elsner, ça doit passer par des renforts. Le coach liégeois semble avoir été écouté par sa direction. Vendu 4 millions d’euros en janvier 2020, Emond rejoint le Standard pour 200 000 €. Une bonne affaire pour Bruno Venanzi.

Loading...

"Flop" nantais, 11 titularisations et 2 buts en 2 ans

Le Virtonais était encore sous contrat avec Nantes jusqu’au 30 juin 2022. Mais il ne faisait clairement plus partie des plans du coach nantais, Antoine Kambouare.

L’attaquant de 30 ans n’a jamais réussi à s’imposer au FC Nantes, où il a compté seulement huit titularisations en deux ans et demi en Ligue 1.

Il n’a marqué qu’à deux reprises. Son retour au départ a été largement commenté par la presse hexagonale, qui a parfois eu des mots durs pour l’attaquant belge. RMC Sport parle de "flop" pour l’attaquant qui n’a pas répondu aux attentes.

Loading...

Celui qui avait offert la Coupe de Belgique au Standard

Renaud Emond et le Standard c’est 5 années de sa vie, 139 matches joués et 43 buts inscrits.

Les débuts en bord de Meuse sont compliqués. Il n’arrive pas à s’imposer directement. Il n'est pas toujours soutenu par les supporters. La deuxième partie de saison 2017-2018, c’est clairement le tournant de sa période liégeoise. Renaud Emond profite du départ d’Orlando Sa, pour s’imposer comme titulaire.

Il termine la saison en boulet de canon. Il inscrit 5 buts lors des play-offs et offre la Coupe de Belgique au Standard. Emond marque le seul but de la finale, que le Standard remporte face à Genk (1-0).

 

En mars 2018, Renaud Emond marque le seul but de la finale de la Coupe de Belgique, que le Standard remporte face à Genk (1-0).
En mars 2018, Renaud Emond marque le seul but de la finale de la Coupe de Belgique, que le Standard remporte face à Genk (1-0). © Tous droits réservés

"Il sait qu’il doit être bon pour la direction et les supporters. Son orgueil va jouer"

Le Gaumais portera à plusieurs reprises le brassard de capitaine. Lors de la saison 2019-2020, il marque 7 buts en Pro League, avant de rejoindre début janvier le FC Nantes. La suite on la connaît, une expérience ratée en Ligue 1.

Pour notre consultant foot, Alex Teklak, Emond est un renfort de taille pour le Standard : "Même si Renaud n’a pas beaucoup joué à Nantes, c’est un joueur qui a toujours été populaire. Il connaît le club. Il connaît le championnat et une fois qu’il sera à niveau physiquement on n’aura pas de surprise. Pas de mauvaise surprise".

Et puis le Gaumais veut prouver qu’il peut rebondir après deux années compliquées en Ligue 1 : "Sa motivation va rester intacte parce qu’il sait dans quel club il arrive. Il sait qu’il doit être bon pour la direction, pour les supporters et donc son orgueil va jouer".

Renaud Emond devra à présent retrouver son sens du but mais aussi et surtout de la confiance. Pour cela, la direction liégeoise compte sur Lukas Elsner, qui devra faire renaître ce joueur intelligent, et qui a toujours fait preuve d’une très grande lucidité.

Finale 2018 : Standard - Genk

Coupe de Belgique 2018

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous