La Trois

“Meryl Streep, mystères et métamorphoses” : carrière en or pour une actrice de talent

© Zeta Production

30 sept. 2022 à 08:09Temps de lecture2 min
Par Liam Debruel

Petit retour sur une actrice américaine de renom, que ce soit par sa carrière ou son engagement politique.

Meryl Streep a su s’imposer au fur et à mesure des années comme un monument du cinéma américain. L’actrice aux trois Oscar s’est développée dans tous les types de production avec une aisance aussi rare que son talent. Après plus de 50 ans de carrière, celle qu’on a pu adorer détester dans “Le diable s’habille en Prada” maintient une côte de popularité haute, que ce soit avec les critiques ou avec le public. Et qu’importe si Donald Trump l’a déclarée “surévaluée”, l’actrice reste toujours aussi appréciée et surtout respectée de la profession.

Un record de nominations

Après quelques apparitions remarquées dans “Voyage au bout de l’enfer” (lui valant une nomination aux Oscar) et “Manhattan”, c’est “Kramer contre Kramer” en 1979 qui propulse définitivement la carrière de Meryl Streep. Elle se voit en effet récompensée de l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle alors qu’elle partage la vedette avec Dustin Hoffman, lui-même récompensé de l’Oscar du meilleur acteur. Ce sera le début d’une belle histoire d’amour avec l’Académie : l’actrice sera en effet nommée au total 21 fois pour être récompensée trois fois. Elle recevra ainsi l’Oscar de la meilleure actrice en 1983 pour “Le choix de Sophie” et en 2012 pour “La dame de fer”, biopic où elle incarnait Margaret Thatcher. Ce record de nomination s’est fait par une palette variée de prestations : comédies musicales avec Into the woods, drame romantique avec “Sur la route de Madison” ou thriller historique avec “Pentagone Papers”.

Cette implication se ressent également dans d’autres projets, à l’instar de son rôle dans le succès Netflix “Don’t Look up”. Sa prestation en tant que présidente américaine rappelle les frasques de Donald Trump dans sa façon de parler constamment de fake news par rapport à la chute d’une météorite sur Terre. Cet engagement se ressent également dans d’autres prestations, à l’instar de son petit rôle dans “Suffragette”. Passée il y a quelque temps en télévision avec la saison 2 de “Big Little Lies” , Meryl Streep a su maintenir une filmographie aussi riche et solide, naviguant sans problème entre la légèreté des “Mamma Mia” qu’aux drames multirécompensés comme “Out of Africa”. Il semble pourtant que, malgré l’accumulation de rôles marquants, Meryl Streep conserve toujours cette aura fascinante qui ne peut que faire plaisir aux personnes aimant le cinéma de qualité…

“Meryl Streep, mystères et métamorphoses”, le vendredi 30 septembre à 20h35 sur La Trois et en replay sur Auvio.

Inscrivez-vous à la newsletter TV!

Tous les jeudis matin, recevez un aperçu de votre programme sur les trois chaînes TV de la RTBF : La Une, Tipik et La Trois.

Articles recommandés pour vous