RTBFPasser au contenu
Rechercher

Sciences et Techno

Meta ajoute des “limites” dans son metaverse pour éviter les harcèlements

08 févr. 2022 à 13:00Temps de lecture1 min
Par Anthony Mirelli

Si vous pensiez que le métavers serait un monde plus joyeux que le nôtre, détrompez-vous. 

Meta (le nouveau nom de Facebook) a annoncé sur le blog dédié à l’Oculus, son casque de réalité virtuelle, que des limites physiques seront ajoutées dans Horizon Worlds et Horizon Venues. Le but ? Éviter les harcèlements et faire en sorte que l’avatar d’un utilisateur ne puisse pas envahir l’espace privé d’un autre.

Si quelqu'un tente d'entrer dans votre zone personnelle, le système arrêtera son mouvement lorsqu'il atteindra la limite. Vous ne le sentirez pas, il n'y a pas de retour haptique”, peut-on lire sur le blog. “Cela s'appuie sur nos mesures existantes de harcèlement au niveau des mains qui étaient déjà en place, où les mains d'un avatar disparaîtraient si elles empiétaient sur l'espace personnel de quelqu'un.”

En d’autres termes, il ne sera pas possible de “toucher” sans consentement une autre personne. Ce qui est une très bonne chose, même si on ne peut que déplorer la nécessité de ses limites. L’option, disponible dès à présent, est activée par défaut. Meta indique vouloir “faciliter l’établissement de normes comportementales. 

À l'avenir, nous explorerons la possibilité d'ajouter de nouveaux contrôles et des modifications à l'interface utilisateur, par exemple en permettant aux utilisateurs de personnaliser la taille de leurs limites personnelles”, ajoute Méta.

Sur le même sujet

Meta teste la vente d'objets virtuels dans le métavers

Réseaux sociaux

Microsoft confirme que les jeux Call of Duty resteront disponibles sur PlayStation

Sciences et Techno

Articles recommandés pour vous