Réseaux sociaux

Meta ferme des comptes d’influenceurs soupçonnés d’abus

Meta, la maison-mère de Facebook et Instagram, a annoncé la suppression d’une série de comptes d’influenceurs suivis par des millions de personnes.

© Lionel BONAVENTURE

Meta, la maison-mère de Facebook et Instagram, a annoncé vendredi la suppression d’une série de comptes d’influenceurs suivis par des millions de personnes, dont ceux du couple Marc et Nadé Blata, visé par une action collective pour une vaste arnaque présumée.

Meta a supprimé les comptes Instagram de Marc Blata (suivi par 4,2 millions de personnes), Nadé Blata (2,8 millions de personnes) et Laurent Correia (3,2 millions), ainsi que d’autres comptes qui y étaient liés.

"Nous avons des règles claires à l’encontre des personnes qui tentent d’utiliser nos services pour abuser les autres", a précisé un porte-parole de Meta à l’AFP.

"Nos équipes ont retiré une série de comptes violant ces politiques et restent déterminées à poursuivre leur travail pour supprimer les contenus et les comptes qui enfreignent nos règles", a-t-il ajouté.

Vendredi dernier, deux plaintes collectives avaient été déposées à Paris au nom du collectif AVI (Aide aux victimes d’influenceurs), réunissant 88 plaintes conjointes, pour "escroquerie" et "abus de confiance", contre le couple Marc et Nadé Blata, installé à Dubaï.

Les plaignants estiment avoir été arnaqués à hauteur d’un total de 6,3 millions d’euros, en investissant dans des produits financiers vantés par de célèbres influenceurs, dont les Blata.

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous