RTBFPasser au contenu
Rechercher

Meta va prélever près de 50% des gains des créateurs sur sa plateforme dans le métavers

Meta tests sale of virtual goods in metaverse
14 avr. 2022 à 04:43Temps de lecture1 min
Par Belga

Meta (Facebook, Instagram) va prélever environ 47% du prix de vente des objets virtuels vendus par les créateurs de contenu sur sa plateforme de réalité virtuelle Horizon Worlds, une information qui a immédiatement suscité des réactions outrées en ligne.

Le géant des réseaux sociaux a annoncé lundi sa décision de permettre à des créateurs de vendre des vêtements et autres accessoires virtuels aux utilisateurs de sa principale plateforme dans le métavers, cet ensemble d'univers parallèles souvent considérés comme l'avenir d'internet.

Une commission

Mercredi, il a précisé les modalités financières: le magasin des casques de réalité virtuelle Oculus, qui appartient à Meta, et la plateforme prélèveront chacun une commission.

"Si un créateur vend un objet pour 1 dollar, la commission du Meta Quest Store sera de 0,30 dollar, et celle de la plateforme Horizon sera de 0,17 dollar, ce qui laisse 0,53 dollar au créateur avant d'éventuelles taxes", a expliqué un porte-parole du groupe californien à l'AFP.

Sur Twitter, de nombreux observateurs ont critiqué ce partage des revenus.

"Super endroit pour monter une entreprise", a commenté ironiquement Neeraj Agrawal de Coin Center, un think tank sur les cryptomonnaies. "(Un acteur) irresponsable construit une autre plateforme et abuse de son monopole pour en tirer des profits", a tweeté de son côté Accountable Tech, une ONG qui prône une meilleure régulation des réseaux sociaux.

Depuis l'été dernier, Meta s'est donné comme mission de contribuer largement à l'émergence du métavers, et cherche à attirer des créateurs de contenus susceptibles d'attirer à leur tour de nouveaux utilisateurs.

"Un métavers: c'est quoi?" dans "On n'est pas des pigeons" du 2 février dernier :

Un métavers: c'est quoi?

On n'est pas des pigeons

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Le métavers, lubie ou réelle évolution de société ? "Dans 22 ans, on en parlera comme de quelque chose de tout à fait naturel"

Vidéo

Concurrence: le régulateur allemand place Meta (Facebook) sous surveillance renforcée

Economie

Articles recommandés pour vous