Mode

Mexique: un journaliste assassiné, le huitième en 2022

© AFP or licensors

16 mars 2022 à 05:27Temps de lecture1 min
Par Belga

Le journaliste Armando Linares, directeur du site d'informations Monitor Michoacan, a été assassiné mardi au Mexique, ce qui porte à huit le nombre de journalistes tués dans ce pays en 2022, a annoncé le procureur local.

Le procureur de l'Etat de Michoacan, région marquée par des années de violences liées aux cartels de drogue, a indiqué dans un communiqué que le journaliste avait été tué dans l'après-midi à son domicile. Son corps portait des impacts de balles, a-t-il ajouté.

Cet assassinat intervient un mois et demi à peine après celui de Roberto Toledo, collaborateur du même média.

Après ce meurtre, le 31 janvier, Armando Linares avait dénoncé des menaces à son encontre et contre son équipe pour avoir révélé des faits de corruption.

"Nous ne sommes pas armés, nous ne portons pas d'armes. Notre unique défense, c'est notre plume, un crayon", avait-il déclaré dans une vidéo diffusée après la mort de Roberto Toledo.

Armando Linares est le huitième journaliste assassiné depuis le début de l'année au Mexique, un des pays les dangereux au monde pour la presse, selon les chiffres de l'organisation Reporters sans frontières (RSF).

Jorge Luis Camero, l'un des derniers journalistes assassinés, le 24 février, venait à peine de démissionner à Empalme, dans l'Etat de Sonora (nord).

Quelque 150 journalistes ont été assassinés au Mexique depuis 2000, selon RSF.

 

Sur le même sujet

Mexique : une caravane de migrants se dirigeant vers les USA se disperse après des affrontements avec la police

Monde

Trois incendies au Mexique touché par la sécheresse

Monde Amérique du Nord

Articles recommandés pour vous