Michael Lang, co-fondateur du festival de Woodstock, nous quitte à l’âge de 77 ans

Michael Lang

© Astrid Stawiarz/Getty Images for Focus Feature

09 janv. 2022 à 18:01Temps de lecture1 min
Par Classic 21

On apprend via le Rolling Stone magazine que celui qui a contribué à organiser l’un des événements majeurs de toute une génération en 1969, le festival de Woodstock, est décédé samedi soir (le 8 janvier), au Sloan Kettering hospital à New York.

C’est un ami proche de la famille, Michael Pagnotta, qui a confirmé la nouvelle, en précisant qu’il était atteint d’une forme rare de lymphome non hodgkinien

Avec les hommes d’affaires John Roberts et Joel Rosenman, ainsi que l’agent Artie Kornfeld, Lang, qui avait précédemment organisé le Miami Pop Festival en 1968, a co-fondé le Woodstock Music and Art Fair l’année suivante.

Woodstock est considéré comme un des événements les plus importants dans l’histoire de la musique. Le festival, qui a eu lieu en août 1969, a rassemblé des légendes telles que Jimi Hendrix, Janis Joplin, Grateful Dead, Joe Cocker, et Crosby, Stills, Nash and Young. Beaucoup de ces concerts constituent aujourd’hui des moments historiques pour les carrières respectives de ces artistes, mais également des aperçus uniques du mouvement de contre-culture de cette époque.

Alors que la société américaine se déchirait face à la guerre du Vietnam, la libération sexuelle et l’ouverture aux drogues, le festival de Woodstock, qui attendait moins de 50.000 personnes, en avait réuni environ 500.000. Des embouteillages monstres s’étaient formés sur les routes menant au site, obligeant les artistes à arriver en hélicoptère et coinçant des milliers de personnes qui n’ont jamais pu assister aux concerts. Malgré des installations débordées, le manque de nourriture, la pluie, la boue et toutes les drogues de l’époque, les concerts s’étaient globalement déroulés dans le calme.

Sur le même sujet

Woodstock 99 : la bande-annonce de la série "Clusterfuck"

Journal du Rock

Articles recommandés pour vous